Image de la semaine | 16/05/2016

Yeux de trilobites dévoniens du Maroc : un regard qui vient du fond des âges (~370 Ma)

16/05/2016

Pierre Thomas

Laboratoire de Géologie de Lyon / ENS Lyon

Olivier Dequincey

ENS Lyon / DGESCO

Résumé

Fossilisation exceptionnelle d'yeux à facettes de trilobites du Dévonien du Maroc, comparaison avec l'œil de limule, arthropode actuel.



La fossilisation peut très souvent préserver "grossièrement" les parties dures de certains organismes. Dans certaines circonstances exceptionnelles, elle peut préserver des structures beaucoup plus fines et fragiles, comme les yeux à facettes de trilobites. Les trilobites, comme beaucoup d'arthropodes (insectes, crustacés…), ont des yeux composés (dits aussi « yeux à facettes »), formés par la juxtaposition de structures sensibles à la lumière, appelées ommatidies, ommatidies qu'on pourrait appeler aussi yeux "simples". Bien que recouverts d'une fine pellicule de chitine transparente, ces yeux sont des structures fragiles, très difficiles à se conserver dans les processus de fossilisation. Un milieu calme, relativement anoxique, riche en sels minéraux divers, permet à des bactéries de minéraliser (notamment en phosphates) les restes organiques, dont les carapaces, parties molles et autres pellicules de chitine.

Un délicat maniement de micro-burins et micro-forets, de "fraises de dentiste"…, suivi par des attaques chimiques (acides dilués…) ou une exposition à des ultrasons permettent ensuite à d'habiles artisans de complètement dégager le fossile qui semble alors prêt à reprendre vie.

Nous vous montrons cette semaine trois espèces de trilobites remarquablement conservés, tous trois venant du Dévonien du Maroc, et avec les yeux particulièrement préservés pour les deux premiers exemples (les trilobites Wallicerops et Dicranurus ont été photographiés dans la collection d'Eldonia). Ces yeux fossiles de trilobite âgés de 370 Ma sont à comparer aux yeux à facettes actuels de limule (arthropode actuel appartenant au sous-embranchement des chélicérates, classe des mérostomes) graĉe à 3 photographies ci-desous.

Mais attention si vous allez au Maroc ! S'il y a d'habiles artisans sachant parfaitement dégager les trilobites, il y a aussi d'habiles faussaires sachant faire des moulages très ressemblants.

Gros plan sur un œil de limule, arthropode actuel appartenant au sous-embranchement des chélicérates, classe des mérostomes

Figure 2. Gros plan sur un œil de limule, arthropode actuel appartenant au sous-embranchement des chélicérates, classe des mérostomes.

La ressemblance avec les yeux de trilobite est flagrante. Sans compter l'aiguillon caudal, une limule "adulte" mesure typiquement une quinzaine de cm de long.


Figure 3. Un œil de limule, arthropode actuel appartenant au sous-embranchement des chélicérates, classe des mérostomes.

La ressemblance avec les yeux de trilobite est flagrante. Sans compter l'aiguillon caudal, une limule "adulte" mesure typiquement une quinzaine de cm de long.


Figure 4. Une limule, arthropode actuel appartenant au sous-embranchement des chélicérates, classe des mérostomes.

La ressemblance avec les yeux de trilobite est flagrante. Sans compter l'aiguillon caudal, une limule "adulte" mesure typiquement une quinzaine de cm de long.


Un spécimen de Wallicerops trifurcatus (Dévonien moyen du Maroc), trilobite aux yeux bien conservés

Figure 5. Un spécimen de Wallicerops trifurcatus (Dévonien moyen du Maroc), trilobite aux yeux bien conservés.

Outre son œil, la complexité des divers appendices de cette espèce de trilobite est remarquablement conservée sur cet échantillon. Sans compter son appendice antérieur trifide, ce trilobite mesure environ 5 cm de long.


Un spécimen de Wallicerops trifurcatus (Dévonien moyen du Maroc), trilobite aux yeux bien conservés

Figure 6. Un spécimen de Wallicerops trifurcatus (Dévonien moyen du Maroc), trilobite aux yeux bien conservés.

Outre son œil, la complexité des divers appendices de cette espèce de trilobite est remarquablement conservée sur cet échantillon. Sans compter son appendice antérieur trifide, ce trilobite mesure environ 5 cm de long.


Fossile de Wallicerops trifurcatus (Dévonien moyen du Maroc)

Figure 7. Fossile de Wallicerops trifurcatus (Dévonien moyen du Maroc).

Outre son œil, la complexité des divers appendices de cette espèce de trilobite est remarquablement conservée sur cet échantillon. Sans compter son appendice antérieur trifide, ce trilobite mesure environ 5 cm de long.


Fossile de Wallicerops trifurcatus (Dévonien moyen du Maroc)

Figure 8. Fossile de Wallicerops trifurcatus (Dévonien moyen du Maroc).

Outre son œil, la complexité des divers appendices de cette espèce de trilobite est remarquablement conservée sur cet échantillon. Sans compter son appendice antérieur trifide, ce trilobite mesure environ 5 cm de long.


Gros plan sur un œil d'un fossile de Psychopyge elegans, trilobite du Dévonien supérieur marocain

Figure 9. Gros plan sur un œil d'un fossile de Psychopyge elegans, trilobite du Dévonien supérieur marocain.

Un œil est particulièrement visible.

Sans compter son appendice avant, ce trilobite mesure 4 cm de long.


Zoom sur la tête d'un fossile de Psychopyge elegans, trilobite du Dévonien supérieur marocain

Figure 10. Zoom sur la tête d'un fossile de Psychopyge elegans, trilobite du Dévonien supérieur marocain.

Un œil est particulièrement visible.

Sans compter son appendice avant, ce trilobite mesure 4 cm de long.


Fossile de Psychopyge elegans, trilobite du Dévonien supérieur marocain

Figure 11. Fossile de Psychopyge elegans, trilobite du Dévonien supérieur marocain.

Sans compter son appendice avant, ce trilobite mesure 4 cm de long.


Fossile de Psychopyge elegans, trilobite du Dévonien supérieur marocain

Figure 12. Fossile de Psychopyge elegans, trilobite du Dévonien supérieur marocain.

Sans compter son appendice avant, ce trilobite mesure 4 cm de long.


Fossile de Psychopyge elegans, trilobite du Dévonien supérieur marocain

Figure 13. Fossile de Psychopyge elegans, trilobite du Dévonien supérieur marocain.

Sans compter son appendice avant, ce trilobite mesure 4 cm de long.


Dicranurus sp., trilobite du Dévonien inférieur marocain

Figure 14. Dicranurus sp., trilobite du Dévonien inférieur marocain.

Le «"corps" de ce trilobite mesure environ 3 cm de long.


Dicranurus sp., trilobite du Dévonien inférieur marocain

Figure 15. Dicranurus sp., trilobite du Dévonien inférieur marocain.

Le «"corps" de ce trilobite mesure environ 3 cm de long.


Dicranurus sp., trilobite du Dévonien inférieur marocain

Figure 16. Dicranurus sp., trilobite du Dévonien inférieur marocain.

Le «"corps" de ce trilobite mesure environ 3 cm de long.


Dicranurus sp., trilobite du Dévonien inférieur marocain

Figure 17. Dicranurus sp., trilobite du Dévonien inférieur marocain.

Le «"corps" de ce trilobite mesure environ 3 cm de long.


Dicranurus sp., trilobite du Dévonien inférieur marocain

Figure 18. Dicranurus sp., trilobite du Dévonien inférieur marocain.

Le «"corps" de ce trilobite mesure environ 3 cm de long.