Glissement de terrain de Quiraing, île de Skye, Écosse

Cyril Langlois

ENS Lyon - Préparation à l'agrégation SV-STU

Olivier Dequincey

ENS Lyon / DGESCO

04/10/2013

Résumé

Exemple de glissement de couches basaltiques rigides sur des formations plus tendres, au Nord de l’île de Skye, Écosse.



La photo de la semaine se situe à nouveau sur l’île de Skye ( Isles of Skye ), au Nord-Ouest de l’Écosse, île déjà présentée à propos d’un dyke basaltique curieusement érodé, mais elle se situe cette fois à l’extrémité Nord de l’île, sur la péninsule de Trotternish (voir localisation ci-dessous).

Sur tout le Nord-Ouest de l’île de Skye, soit plus de la moitié de l’île, se sont épanchées d’épaisses coulées basaltiques paléocènes, créant un vaste plateau. Au Nord-Est, elles viennent surmonter un ensemble de sills basaltiques (filons horizontaux, cf. les sills du Piton des Neiges ou de Yellowstone), le Little Minch Sill Complex . L’un de ces sills est bien visible sur la rive Est de la péninsule de Trotternish, au Nord immédiat de la localité d’Elishader. Il forme une falaise dans laquelle apparaissent de splendides orgues volcaniques et les terrains stratifiés sous-jacents. L’ensemble, baptisé «  Kilt Rock  » (figure 4) parce qu’il évoque par son aspect et ses teintes le fameux habit traditionnel écossais, est l’une des principales attractions touristiques de l’île.

Figure 2. Localisation de l'île de Skye, Écosse

Localisation de l'île de Skye, Écosse

Les punaises localisent Kilt Rock et le glissement de Quiraing.


Figure 3. Localisation de la péninsule de Trotternish, Nord-Est de l'île de Skye, Écosse

Localisation de la péninsule de Trotternish, Nord-Est de l'île de Skye, Écosse

Les punaises localisent les images du glissement de Quiraing.


Figure 4. Le Kilt Rock, vu depuis Elishader, île de Skye, Écosse

Le Kilt Rock, vu depuis Elishader, île de Skye, Écosse

Un peu plus au Nord, toujours côté Est de la péninsule, le plateau basaltique est démantelé en blocs effondrés par un grand glissement de terrain, le Quiraing, qui produit de spectaculaires paysages comme celui de la figure 1. Ce glissement est bien visible sur la vue Google Earth de la région et évolue toujours.

L’ensemble du pourtour Nord du plateau présente ce type de démantèlement et de glissements de terrains, inactifs hormis celui du Quiraing. Ces mouvements sont expliqués par la différence de rigidité entre les coulées basaltiques sommitales et les terrains sédimentaires (grès et pélites jurassiques) sous-jacents. Les blocs effondrés produisent des paysages spectaculaires et abritent de nombreux petits lacs ( lochs ). La plupart de ces fragments sont assez larges, formant un petit plateau à sommet plat (figure 1, figure 9) ; certains autres, étroits ou fortement inclinés, produisent des crêtes (figure 8) ou des aiguilles (figure 7).

Les vues Google Earth (figure 5) montrent nettement que ces blocs se sont détachés du plateau et ont glissés vers la mer, tout en basculant vers l’Est ou vers l’Ouest, selon les cas.

Figure 5. Vue oblique, en direction du Nord, du Quiraing. île de Skye, Écosse

Vue oblique, en direction du Nord, du Quiraing. île de Skye, Écosse

Figure 6. Blocs détachés du plateau basaltique de Trotternish et descendant vers la mer

Blocs détachés du plateau basaltique de Trotternish et descendant vers la mer

Vue vers le Sud depuis le bord du plateau basaltique.


Figure 7. Bordure de bloc détaché du plateau basaltique de Trotternish

Bordure de bloc détaché du plateau basaltique de Trotternish

Aiguilles et pitons détachés du plateau basaltique.


Figure 8. Blocs détachés du plateau basaltique de Trotternish et descendant vers la mer

Blocs détachés du plateau basaltique de Trotternish et descendant vers la mer

Blocs effondrés formant des crêtes acérées. Vue vers le Sud-Sud-Est, à l’Ouest de Digg.


Figure 9. Blocs détachés du plateau basaltique de Trotternish et descendant vers la mer

Blocs détachés du plateau basaltique de Trotternish et descendant vers la mer

Blocs effondrés en crêtes et en plateaux. Vue vers l’Est.

Notez, à l’avant-plan, la subdivision du revêtement herbeux en polygones (sol polygonal), une morphologie de sol typique des milieux froids (cf. Sol polygonal en Yakoutie ).


Figure 10. Localisation de l'île de Skye (punaise blanche), au Nord-Ouest de l'Écosse

Localisation de l'île de Skye (punaise blanche), au Nord-Ouest de l'Écosse

La punaise blanche localise la région de Trotternish sur l'île de Skye.