Image de la semaine | 21/01/2008

Maison et coulées en lave cordée (ropy lava), Ribeiras, île de Pico, Açores

21/01/2008

Pierre Thomas

ENS Lyon - Laboratoire des Sciences de la Terre

Olivier Dequincey

ENS Lyon / DGESCO

Résumé

Morphologie volcanique : laves cordées.



Les laves pahoehoe présentent parfois une morphologie en tripes (entrail lava), mais plus souvent une morphologie rappelant des cordes (lave cordée = ropy lava). Cette morphologie en cordes s'obtient quand la surface de la coulée encore chaude présente une viscosité notable, largement supérieure à celle de la lave sous-jacente, mais pas trop forte pour pouvoir se plisser (et non se briser). En résulte un festival de plissotements, festons et autres draperies.

Souvent, sur des coulées anciennes de quelques années à quelques siècles, cette surface plissotée se désolidarise de la roche sous-jacente et peut se débiter sous forme de plaques. Ces plaques de cordes peuvent alors être utilisées pour la construction (ou la décoration) de maisons, comme le montre cette habitation de la côte sud de l'île de Pico aux Açores.


Ce délitage en minces plaques de lave cordée arrive aussi parce la coulée est très mince, et ne mesure pas plus de quelques centimètres d'épaisseur. Une plaque correspond alors à toute l'épaisseur de la coulée, comme le montre l'image suivante.


Les photographies qui suivent (images 4 à 10) n'ont pour but que de donner un aperçu de ce festival de plissotements, festons et draperies.



Détail de cordes, coulée du Pu'u O'o, Hawaii

Détail de cordes, coulée du Pu'u O'o, Hawaii

Détail de cordes, coulée du Kilauea, Hawaii

Cordes et draperies, coulée du Pu'u O'o,Hawaii

Cordes et draperies, coulée du Pu'u O'o,Hawaii

La semaine prochaine, nous vous montrerons de telles laves cordées en cours de mise en place.