Recherche multi-critères

  • Thème scientifique : Sciences de la Terre et de l'Univers
  • Type de ressource / de contenu : Tout
  • Type de contenu : Tout
  • Mot(s) clé(s) facultatif(s) :
  • Trier par : , dans l'ordre :

Liste des résultats

Il y a 6 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
article.png   L'autre découvreur de la sélection naturelle : Alfred R. Wallace par Cyril Langlois, publié le 22/10/2015
Pour la plupart des biologistes et pour le grand public, c'est la personne de Charles Darwin qui est immédiatement associée, à juste titre, à la théorie de l'évolution biologique et à son mécanisme explicatif fondamental, la sélection naturelle. On oublie souvent, notamment en France, que le principe de la sélection naturelle a été co-découvert par un autre naturaliste, Alfred Russel Wallace, que ce dernier a eu un rôle involontaire mais majeur dans la publication par Darwin de De l'Origine des espèces et surtout qu'il fut, de son vivant, un scientifique parmi les plus renommés de sa génération, un intellectuel engagé et un auteur prolifique. Depuis 2013, la publication des traductions françaises d'une biographie et d'une analyse critique de ses écrits permettent aux francophones de redécouvrir ce personnage.
lienversunautresite.png   La dérive génétique par Sophie Garnier, publié le 16/05/2011
Le principe de dérive génétique et ses effets selon la taille de la population.
article.png   Sélection naturelle, VIH, pinsons : ce que Darwin ne pouvait pas savoir par Olivier Chassaing , Florent Campo-Paysaa, publié le 10/12/2008
Le VIH (virus du SIDA) et les pinsons des Galapagos : exemples concrets de sélection naturelle.
lienversunautresite.png   Les mécanismes de l'évolution par Agnès Dettaï, Guillaume Lecointre, publié le 16/05/2008
L'évolution : définition, génétique, sélection.
article.png   Une idée reçue : L'évolution mène toujours au progrès par Marc-André Selosse , Bernard Godelle , publié le 19/10/2007
Moteur de l'évolution, la sélection naturelle entraîne la survie du plus apte. De là à penser qu'elle implique forcément un progrès, il y a un pas que beaucoup franchissent. À tort ! Car la sélection naturelle favorise parfois des caractères désavantageux. Il faut également mettre au panier une autre idée reçue, héritée de la vision aristotélicienne qui plaçait l'homme au sommet de l'échelle du vivant.
article.png   La structure de la théorie de l'évolution, de Stephen Jay Gould par Cyril Langlois , publié le 03/10/2007
Pourquoi le "grand-œuvre" de Stephen Jay Gould est un ouvrage indispensable à tout biologiste, paléontologue ou enseignant de l'évolution. Commentaire après lecture du monumental livre du paléontologue américain S. J. Gould. Présentation du contenu, mise en avant des points les plus importants pour les enseignants, les étudiants ou les chercheurs intéressés par l'état actuel de la théorie de l'évolution.