Ravines de dissolution dans des calcaires

Pierre Thomas

laboratoire de Sciences de laTerre / ENS Lyon

Florence Kalfoun

ENS Lyon / DGESCO

17/10/2005

Résumé

Karst avec ravines et rigoles de dissolution dans les calcaires du Jurassique Supérieur de Tourrettes sur Loup (Alpes maritimes).


Figure 1. Gros plan sur les micro-ravines du calcaire jurassique supérieur de Tourrettes sur loup (06)

Gros plan sur les micro-ravines du calcaire jurassique supérieur de Tourrettes sur loup (06)

Les semaines précédentes, nous avons vu la morphologie "en grand" de karsts de plus en plus évolués. Cette semaine, nous vous montrons des gros plans de figures de dissolution, qui sont en fait des micro-ravines et micro-rigoles que chaque pluie agrandit et approfondit un peu.

La figure 1 montre un gros plan sur ces micro-ravines, qui divergent d'une crête et coulent en empruntant la ligne de plus grande pente. Les figures 2, 3 et 4 montrent différentes vues de ces ravines.

Rappelons que la dissolution des carbonates par les eaux chargée de CO2 peut s'écrire :

CO2 + H2O + CaCO3 ↔ 2 HCO3 - + Ca++

Cette dissolution des calcaires capte donc 1 CO2 atmosphérique et 1 "CO2 lithosphérique" pour les intégrer à l'hydrosphère sous forme de 2 ions HCO3 - "hydrosphériques". La dissolution des calcaires entraîne donc une baisse du CO2 atmosphérique.

Figure 2. Vue un peu plus éloignée de la divergence des micro-ravines

Vue un peu plus éloignée de la divergence des micro-ravines

Figure 3. Vue montrant la convergence des micro-ravines dans une rigole d'ordre supérieur

Vue montrant la convergence des micro-ravines dans une rigole d'ordre supérieur


 

Les trois semaines prochaines (24 octobre, 7 et 14 novembre 2005), nous vous présenterons d'autres figures de dissolutions dans d'autres roches non carbonatées solubles. Et les semaines suivantes (à partir du 21 novembre), nous verrons ce que deviennent ces ions Ca2+ et HCO3 - entraînés par les eaux d'infiltration et de ruissellement vers les ruisseaux, rivières et finalement vers la mer.