Remonter plus loin dans les glaces antarctiques

Missions de repérage pour un futur forage profond en Antarctique

L'étude des carottes de glaces antarctiques a permis de reconstituer de manière continue les variations climatqiues des 800.000 dernières années par l'étude des variations de la composition des l'atmosphère (emprisonnée dans les glaces) et de la température (via les isotopes de l'eau). Grâce à cela, la compréhension des varaitions climatiques naturelles récentes s'est grandement améliorée. Mais une question reste ouverte : pourquoi les cycles glaciaires ont-ils changé de rythme il y a environ 1 millions d'année ?

Pour répondre à cette dernière question, et donc découvrir de nouveaux mécanismes, processus ou causes des changements climatiques, l'obtention d'archives climatiques encadrant cette période (autour de -1Ma) est envisagée. C'est pourquoi un consortium européen, mené par l'Institut Alfred Wegener, va mener une campagne de repérage à proximité du dôme Fuji et de la base Concordia. Des investigations par radar aéroporté seront menées ainsi que des analyses utilisant une nouvelle sonde, Subglacior, permettant le mesure de paramètres physiques et chimiques en continu et en temps réel, données nécessaires pour vérifier la continuité stratigraphique de la glace sondée et d'évaluer l'âge des couches traversées sans passr par des analyses en laboratoire.

Cette campagne aura lieu lors de l'été austral 2016/2017 pour sélectionner le site du futur forage profond prévu l'année suivante.

 

Communiqué de presse sur le site du Cnrs : À la recherche de la glace la plus ancienne sur Terre

Communiqué pdf CNRS/IPEV : À la recherche de la glace la plus ancienne sur Terre

 

À retrouver sur Planet-Terre :

- Climat du Quaternaire récent et analyse de séries temporelles : introduction à la reconstruction des climats anciens

- Archives climatiques des 740.000 dernières années

- Les climats passés de la Terre à partir des carottes de glace

- Glaces polaires : hier, aujourd'hui, demain...

- ...