Moteur de recherche

Il y a 487 éléments qui correspondent à votre recherche.

La Terre est “ronde”

par Frédéric Chambat, Daphné Lemasquerier, publié le 13/03/2019

article.png Pourquoi la Terre est sphérique (parce que les montagnes ne peuvent pas être trop hautes) et rayon critique pour la sphéricité des astres. Sismologie et mise en évidence de la sphéricité des enveloppes internes de la Terre.

Plastic Bay en Norvège, comment la géologie d'une ile et les courants alentours en font un piège naturel à déchets anthropiques

par Max Beaurepaire, publié le 24/01/2019

article.png Le piégeage à terre de déchets apportés par la mer et poussés par les vents dans des structures géologiques “bien” orientées.

Ressources / Ressources énergétiques

par Olivier Dequincey, Pierre Thomas, publié le 05/12/2018

article.png Origine, exploitation et gestion des ressources à partir du cas des ressources énergétiques et de leur comparaison.

Les organismes d'Édiacara : Dickinsonia, un animal précambrien

par Cyril Langlois, publié le 10/10/2018

article.png Étude géochimique de biomarqueurs de fossiles ”édiacariens” en frondes (Dickinsonia) et renforcement de la phylogénie rattachant les Petalonamae au règne animal.

L'Homme de la Chapelle-aux-Saints (Corrèze) : la première preuve d'inhumation chez les Néandertaliens

par Pierre Thomas, publié le 08/10/2018

imagedelasemaine.png Homme de Néandertal et culture moustérienne : de la vision d'un homme-singe à celle d'un Homo.

Inclusions fluides, isotopes stables et paléo-altimétrie

par Véronique Gardien, Gweltaz Mahéo, publié le 03/10/2018

article.png Isotopes stables et eau de pluie, contrôles du fractionnement, et analyse d'inclusions fluides pour déterminer des paléo-altitudes.

Comment estime-t-on l'altitude des chaines de montagnes anciennes ?

par Gweltaz Mahéo, Véronique Gardien, publié le 26/09/2018

article.png Métamorphisme, paléo-environnement et isotopes stables comme outils de reconstitution des altitudes atteintes par les chaines de montagnes anciennes.

Les “plumes” de l'Édiacarien, un groupe animal disparu ?

par Cyril Langlois, publié le 19/09/2018

article.png Stromatoveris et autres fossiles ”édiacariens” en frondes, en plumes ou en pneu : nouvelle phylogénie basée sur une idée ancienne et l'étude comparative de nombreux spécimens récemment exhumés.

Se promener sur ou autour des causses

par Pierre Thomas, publié le 17/09/2018

imagedelasemaine.png Les causses, un relief tabulaire et karstique à dolines, poljés, relief ruiniforme et gorges célèbres.

L'Anthropocène, le regard et les réflexions d'un géologue

par Pierre Thomas, publié le 14/09/2018

article.png Les traces d'Homo sapiens que les géologues du futur trouveront dans 66 millions d'années : Anthropocène ou crise anthropique ?

Le Grand Canyon du Colorado vu du ciel (Arizona, USA)

par Pierre Thomas, publié le 02/07/2018

imagedelasemaine.png Vues aériennes sur le plateau du Colorado, sa flexure, ses canyons, et la confluence Colorado / Petit Colorado à fort contraste de turbidité.

Les discordances du Grand Canyon du Colorado (Arizona, USA)

par Pierre Thomas, publié le 25/06/2018

imagedelasemaine.png La “Great Unconformity” du Grand Canyon du Colorado, discordance majeure Cambrien sédimentaire / Protérozoïque inférieur métamorphique ou Cambrien sédimentaire / Protérozoïque supérieur sédimentaire. Discordance intra-protérozoïque et nécessaire vision 3D.

Les marées depuis Newton

par Frédéric Chambat, Yves Gomas, publié le 04/05/2018

article.png Remonter dans le temps, le long des lignes cotidales, et parler de quelques hommes à qui sont attribués des résultats importants concernant l'aspect dynamique des marées.

Les machines de lord Kelvin

par Étienne Ghys, Cyril Langlois, publié le 02/05/2018

article.png Description et analyse du fonctionnement des machines conçues par William Thomson, premier baron Kelvin (1824–1907), pour mesurer puis analyser et prédire les marées, à l'aide de la décomposition du signal en séries de Fourier.

Sans dessus dessous, un roman méconnu de Jules Verne

par Étienne Ghys, Yves Gomas, publié le 25/04/2018

article.png Connaissant les mouvements "naturels" de l'axe de la Terre (précession, inclinaison), voyons comment Jules Verne a imaginé une entreprise destinée à déplacer "artificiellement", et instantanément, le pôle de rotation de la planète.