Moteur de recherche

Il y a 842 éléments qui correspondent à votre recherche.

Les comètes observables en 2017

par Patrick Thollot, publié le 26/01/2017

article.png Courant 2017, après les observations de janvier, au moins 4 comètes devraient atteindre une luminosité permettant de les observer aux jumelles, et peut-être à l'œil nu pour 2 d'entre elles.

Les observations astronomiques à faire au premier semestre 2017

par Patrick Thollot, publié le 20/01/2017

article.png À voir dans le ciel de janvier à juin 2017 : planètes et conjonctions planétaires, comètes, occultations par la Lune, oppositions de Saturne et Jupiter, transits des satellites de Jupiter.

Les oppositions des planètes, observations autour des oppositions de Jupiter et Saturne en 2017

par Patrick Thollot, publié le 19/01/2017

article.png À partir de l'exemple des planètes Jupiter et Saturne, explication des observations que l'on peut faire autour de leurs oppositions par la disposition de ces planètes et de la Terre dans le système solaire. Sont abordés les transits de satellites de Jupiter, les saisons de Saturne, et la parallaxe planétaire ou stellaire (parsec).

Vénus vous montre Neptune ! Conjonction exceptionnelle de Vénus et Neptune le 12 janvier 2017 au soir (et jusqu'au 16)

par Patrick Thollot, publié le 11/01/2017

article.png Un exceptionnel rapprochement de Vénus et Neptune dans le ciel permet de repérer facilement Neptune du 12 au 16 janvier 2017.

Les variations climatiques "pour les nuls"

par Pierre Thomas, publié le 11/01/2017

article.png Température et CO2 atmosphérique depuis 600 Ma : les bases pour comprendre les moyens d'observation, les variations naturelles et anthropiques à différentes échelles de temps, et les grandes tendances.

Deux comètes à chercher aux jumelles en ce début janvier 2017

par Patrick Thollot, publié le 06/01/2017

article.png Observation possible aux jumelles de deux comètes dans le ciel de janvier 2017 : 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova (45P/HMP), au crépuscule, et C/2016 U1, à l'aube.

Les phyllades du fort de Brégançon (Var) et leurs taffonis

par Matthias Schultz, publié le 16/12/2016

article.png Le fort de Brégançon, lieu officiel de villégiature du président de la République française, est aujourd'hui un site historique géré par le Centre des monuments nationaux, et à ce titre ouvert à la visite depuis 2014. La côte à proximité présente de nombreux affleurements intéressants de roches métamorphiques hercyniennes, ce qui ajoute des attraits géologiques à une visite historique du fort ou à un séjour balnéaire.

Présentation de la géologie régionale du Var : le massif hercynien des Maures et de Tanneron

par Matthias Schultz, publié le 14/12/2016

article.png Géologie rapide de la Provence cristalline paléozoïque : sillon permien et rhyolites permiennes de l'Estérel, schistes, gneiss, phyllades, migmatites, leptynites des Maures, gneiss, migmatites et granitoïdes de Tanneron.

Les taffonis dans les andésites de Terre-de-Bas des Saintes (Guadeloupe)

par Matthias Schultz, publié le 30/11/2016

article.png Altération de coulées andésitiques plus ou moins bréchifiées sur une ile de l'arc des Petites Antilles.

Champs de fractures et vin en Alsace

par Quentin Boesch, publié le 16/11/2016

article.png Les champs de fractures alsaciens résultent d'un morcellement des terrains en une multitude de compartiments séparés par des failles liées à la formation du fossé rhénan. Cette complexité tectonique couplée aux mécanismes d'érosion conduit à la mise à l'affleurement d'une grande diversité de terrains propices à la viticulture.

Faune et flore permiennes du bassin de Sydney (Australie) : des indices sur des paléoenvironnements de la marge gondwanienne

par Maxime Henriquet, publié le 19/10/2016

article.png Dans la région de Newcastle (Nouvelle-Galles du Sud, Australie), une faune du Permien moyen riche en Bryozoaires, Brachiopodes, Bivalves, Crinoïdes… Et une ancienne forêt de Glossopteris dévastée par une déferlante volcanique au Permien terminal.

L'origine de la vie vue par un géologue qui aime l'astronomie

par Pierre Thomas, publié le 12/10/2016

article.png Les témoins et les étapes de l'apparition de la vie sur Terre. Rapide tour d'horizon des origines possibles des briques élémentaires de la vie.

La biosphère, un acteur géologique majeur

par Pierre Thomas, publié le 05/10/2016

article.png La biosphère est un acteur qui façonne "en profondeur" la planète Terre. Elle est co-responsable, parce qu'elle participe à la genèse des roches carbonées, de l'apparition du dioxygène atmosphérique et de ses variations. Elle est un partenaire majeur de la fabrication des calcaires et d'autres roches sédimentaires. Grâce aux calcaires (et un peu au roches carbonées), elle participe aux variations à long terme du CO2 atmosphérique. La biosphère continentale influence drastiquement l'altération et l'érosion des terres émergées. La biosphère océanique modifie la stratification chimique des océans. Et même la biosphère continentale est un acteur majeur de la chimie des océans et des roches qui s'y forment.

Une France de pierre, vitrine des richesses minérales de la Russie

par Cyril Langlois, publié le 21/09/2016

article.png À l'occasion de l'exposition universelle de 1900, le dernier tsar de Russie, Nicolas II, offrit au président de la IIIe République, Émile Loubet, une carte des départements français en marqueterie de marbre, garnie de pierres fines et de métaux précieux, éclatante illustration de la richesse minérale de l'Oural, principale région minière de la Russie. Cette carte splendide, mais largement oubliée, est aujourd'hui exposée et accessible à tous au Palais Impérial de Compiègne, dans l'Oise.

Phénomènes de boulance et d’érosion régressive (renard hydraulique) dans les barrages

par Clément Desodt, Hélène Horsin Molinaro, publié le 19/09/2016

lienversunautresite.png article.png Phénomènes de boulance et d’érosion régressive (renard hydraulique), notions d'hydraulique des sols, et moyens de limiter ou remédier à ces détériorations.