Résultats de la recherche

Critères de votre recherche

  • Mot(s) clé(s) :
  • Date :
    Durant l'année saisie.
    Avant et durant l'année saisie.
    Depuis l'année saisie.
  • Auteur :
  • Contributeur :
Il y a 7 éléments qui correspondent à vos termes de recherche. Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez ? Essayez la recherche multi-critères pour des critères de recherche plus précis.
breve.png  Discontinuités sismologiques et diagramme de phase de l'olivine (Planet-Terre) [ 100 %] par Sébastien Merkel , publié le 2001-07-02
Correspondance entre les discontinuités sismiques et les transitions de phases de l'olivine dans le manteau terrestre.
article.png  Les discontinuités dans le manteau terrestre (Planet-Terre) [ 85 %] par Frédéric Chambat , Yann Matas, Pierre Thomas, publié le 2002-03-25
Identification, mise en évidence et définitions des différentes discontinuités du manteau terrestre.
article.png  La découverte de la convection mantellique (Planet-Terre) [ 57 %] par Vincent Deparis , publié le 2011-06-01
Approche historique de la découverte de la convection mantellique et de son rôle dans la dérive des continents
article.png  Déformations profondes de la lithosphère océanique subduite (Planet-Terre) [ 57 %] par Laurent Guillou-Frottier , publié le 2003-03-15
Apports de la tomographie sismique à la compréhension de la convection mantellique.
article.png simulation.png type-video.png  Plan d'aplatissement, plans de schistosité (S) et plans de cisaillement (C) (Planet-Terre) [ 49 %] par Olivier Dequincey, Pierre Thomas, publié le 2007-03-26
Relation schistosité - cisaillement : plans S, plans C.
conference.png type-video.png telechargement.png  Durées et vitesses des processus géologiques (Planet-Terre) [ 49 %] par Daniel Raymond , publié le 2005-05-17
Cette conférence rappelle ce qu'est un phénomène géologique, quelle est la différence un phénomène continu et un phénomène discontinu, l'influence de l'échelle humaine dans la distinction entre un phénomène lent et un phénomène rapide. Des exemples de phénomènes lents et rapides, passés et actuels, de durées et vitesses directement mesurables sont traités, puis des exemples de phénomènes de durées et vitesses directement mesurables tels que le mouvement des plaques dans le passé ou l'exhumation des roches sont abordés.
article.png simulation.png son.png  Modélisation analogique de la subduction sans convergence (Planet-Terre) [ 49 %] par Laurent Jolivet , Claudio Faccenna , Laurent Guillou-Frottier , publié le 2003-02-15
Expérience montrant la subduction d'une plaque dense sous son propre poids, sans mouvement de convergence.