Mots clés : mammouth, ivoire, sculpture, Yakoutie, pergélisol, permafrost

Objet sculpté en ivoire de mammouth

Pierre Thomas

ENS Lyon - Laboratoire des Sciences de la Terre

Emmanuelle Cecchi

Florence Kalfoun

ENS Lyon / DGESCO

17/05/2004

Résumé

Chausse-pied en ivoire... de mammmouth, squelette et molaire de mammouth.


Figure 1. Chausse-pied en ivoire de mammouth

Photographie : Pierre Thomas


Il y a plusieurs siècles que les habitants de la Yakoutie (Sibérie du NE), relayés par des scientifiques trouvent et ramassent des restes de mammouths. Ceux-ci se trouvent pris dans le pergélisol, et sont dégagés naturellement par des mini glissements de terrains, par l'érosion des berges des fleuves… On peut trouver fréquemment de simples ossements ou des dents isolés, et beaucoup plus rarement des organismes entiers, avec muscles, viscères, toisons…

Les habitants de Yakoutie ont de tout temps utilisé ces restes de mammouths. On cite des huttes anté-historiques faites à base de défense. Beaucoup plus fréquemment, les habitants sculptaient des petits objets dans cet ivoire fossile. Du temps de l'URSS, si on pouvait accéder à la Yakoutie (ce qui était loin d'être facile), on pouvait acheter aux habitants (pour quelques dizaines de roubles seulement, correspondant à quelques euros actuels) de très beaux objets, comme ce bel hibou, qui n'est en fait qu'un chausse-pied... mais un chausse-pied en ivoire de mammouth !

Sur les figures suivantes, un squelette entier photographié à l'Institut du Permafrost de Yakoutsk, et une molaire.

Les mammouths sont actuellement mis à l'honneur par deux expositions, l'une au Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris (www.mnhn.fr/mammouths) et l'autre à l'Océanopolis de Brest (www.oceanopolis.com).

Figure 2. Squelette entier de mammouth

Institut du Permafrost de Yakoutsk.


Figure 3. Molaire de mammouth


Mots clés : mammouth, ivoire, sculpture, Yakoutie, pergélisol, permafrost