Activité volcanique et bilan radiatif

Pierre Thomas

ENS Lyon, Laboratoire des Sciences de la Terre

Benoît Urgelli

ENS Lyon / DGESCO

10/09/2001

Résumé

Estimation de la part de l'activité volcanique et sismique dans le bilan radiatif de la Terre.


Table des matières

Question

Objet : Bilan radiatif et effet de serre Date : Ven, 25 Mai 2001 15:39:25 De : Ugo.

« Sur le thème de l'effet de serre, quelle est la part de l'activité volcanique dans le bilan radiatif de la Terre, en dehors des émissions directes de gaz ou de particules ? Notre planète est encore plus chaude que son état stable, d'où l'activité volcanique, mais si elle n'en avait plus, quelle serait la part d'énergie perdue pour l'effet de serre naturel ? »

Réponse

L'énergie totale fournie et dégagée par la Terre, dont 1% correspond à l'activité volcanique et sismique et 99% au gradient géothermique diffus, est environ 10.000 fois inférieure à l'énergie solaire incidente, donc totalement négligeable dans le bilan énergétique global.

C'est difficile à admettre pour beaucoup, car on pressent que l'intérieur du globe est très chaud ; mais il ne faut pas oublier que les roches sont très isolantes !

Ainsi, lorsque vous avez froid, il vaut mieux vous mettre au Soleil pour capter les 1.000 W/m2 qu'il nous envoie, que de se coucher par terre, dans une cave, pour capter les 0,08 W/m2 du gradient géothermique.