Isotopie et origine des oiseaux momifiés de l'Égypte ancienne

Origine sauvage attestée par les isotopes.

La momification est une pratique de l'Égypte ancienne qui ne concerne pas que les humains (pharaons et leur famille, personnages d'autorité) mais aussi de très nombreux animaux : poissons, chats, crocodiles… et énormément d'oiseaux (en majorité des ibis). Devant le nombre important d'oiseaux momifiés retrouvés dans les différentes sépultures de la vallée du Nil, la question de l'origine de ces derniers s'est posée. Étaient-ils élevés dans ce but comme décrit dans certains textes anciens, ou bien prélevés dans la nature lors de chasses de grande ampleur comme l'illustrent certaines représentations murales ?

Pour apporter une réponse à cette question, une vingtaine de momie d'ibis et oiseaux de proie conservées au Musée des Confluences (Lyon) a été étudiée par une équipe de chercheurs lyonnais. Des fragments d'os et de plumes ont été prélevés à des fins d'analyses isotopiques portant pour les os sur les isotopes de l'oxygène, du carbone, du strontium, du calcium et du baryum, et pour les plumes sur les isotopes du carbone, de l'azote et du soufre. La nourriture étant l'origine des éléments constitutifs des corps, une moindre variation isotopique entre individus est alors attendue en cas d'élevage (même nourriture pour tous) plutôt qu'en cas de chasse (variation d'alimentation amplifiée par le fait que ces oiseaux, ibis et faucons, sont des migrateurs). Les résultats montrent une variabilité isotopique plus large que celles retrouvées chez les Égyptiens “locaux”, variabilité favorisant donc l'origine par prédation massive des oiseaux momifiés. Cette conclusion conforte les résultats d'une étude génétique récente montrant, elle aussi, une variabilité génétique confortant l'origine “sauvage” des oiseaux momifiés de l'Égypte ancienne.

L'article (en anglais, libre d'accès) :

M. Linglin, R. Amiot, P. Richardin, S. Porcier, I. Antheaume, D. Berthet, V. Grossi, F. Fourel, J.-P. Flandrois, A. Louchart, J.E. Martin, C. Lécuyer, 2020. Isotopic systematics point to wild origin of mummified birds in Ancient Egypt, Sci. Rep. 10, 15463 (article en Open access, avec données complémentaires)

 

Momie égyptienne d'ibis

Présentations des résultats de l'article en français :

— CNRS, 22/09/2020. Des oiseaux sauvages comme offrandes aux dieux égyptiens, avec version en anglais (idée DNL ?)

— Science et Avenir, 24/09/2020. Les Égyptiens de l'Antiquité ont-ils élevé massivement des oiseaux pour les momifier ?

— francetvinfo.fr, 26/09/2020. À Lyon, des chercheurs font parler des oiseaux momifiés de l'Égypte antique

 

À (re)lire sur Planet-Terre :

— A. Touzeau, 2014. Histoire du climat africain récent d'après des études isotopiques sur des os et dents de momies égyptiennes des musées de Lyon

— A. Touzeau, 2014. Fractionnement isotopique du carbone chez les plantes vasculaires

O.D. – 08/10/2020