Résultats de la recherche

Critères de votre recherche

  • Mot(s) clé(s) :
  • Date :
    Durant l'année saisie.
    Avant et durant l'année saisie.
    Depuis l'année saisie.
  • Auteur :
  • Contributeur :
Il y a 11 éléments qui correspondent à vos termes de recherche. Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez ? Essayez la recherche multi-critères pour des critères de recherche plus précis.
lienversunautresite.png  Observation, affect et point de vue : la mise en mots d'un naturaliste (La Clé des Langues) [ 100 %] par Aliyah Morgenstern, publié le 2010-03-05
Le voyage sur le Beagle (1831-1836) de Darwin relaté dans son livre intitulé à l'origine "Journal of Researches". En quoi la mise en mots de ses observations, de son point de vue et de ses affects correspond à une attitude particulière de Darwin. Analyse des traces linguistiques de sa subjectivité et de la prise en charge de ses propos dans cet ouvrage.
lienversunautresite.png  L'Origine des Espèces : contexte et enjeux d'écriture (La Clé des Langues) [ 93 %] par Camille Debras, publié le 2009-06-16
Aux origines de L'Origine : découvrir le contexte et les enjeux d'écriture de L'Origine des Espèces de Darwin.
conference.png type-video.png son.png  La résistance au darwinisme : croyances et raisonnements (Planet-Terre) [ 93 %] par Gérald Bronner , publié le 2008-11-26
Résistances actives et passives au darwinisme.
article.png  L'autre découvreur de la sélection naturelle : Alfred R. Wallace (Planet-Terre) [ 71 %] par Cyril Langlois, publié le 2015-10-22
Pour la plupart des biologistes et pour le grand public, c'est la personne de Charles Darwin qui est immédiatement associée, à juste titre, à la théorie de l'évolution biologique et à son mécanisme explicatif fondamental, la sélection naturelle. On oublie souvent, notamment en France, que le principe de la sélection naturelle a été co-découvert par un autre naturaliste, Alfred Russel Wallace, que ce dernier a eu un rôle involontaire mais majeur dans la publication par Darwin de De l'Origine des espèces et surtout qu'il fut, de son vivant, un scientifique parmi les plus renommés de sa génération, un intellectuel engagé et un auteur prolifique. Depuis 2013, la publication des traductions françaises d'une biographie et d'une analyse critique de ses écrits permettent aux francophones de redécouvrir ce personnage.
conference.png son.png telechargement.png  Happy birthday, Charles Darwin (Planet-Terre) [ 66 %] par Yves Coppens, publié le 2009-10-02
L'évolution et le cas de l'Homme : de l'East Side Story à l'Omo Event / Homo Event.
imagedelasemaine.png  L'évolution est un phénomène lent (Planet-Terre) [ 66 %] par Pierre Thomas , publié le 2009-03-30
Vitesse de l'évolution : pas toujours rapide...
imagedelasemaine.png  Os à moëlle de mammouth, évolution, ADN (Planet-Terre) [ 66 %] par Olivier Dequincey, publié le 2008-12-01
Un os de mammouth pour annoncer l'année Darwin.
article.png  L'Évolution montrée par les fossiles (Planet-Terre) [ 66 %] par Cyril Langlois , publié le 2007-03-15
Explications et données pour réfuter l'affirmation selon laquelle « pas une seule des "formes transitoires" dont les évolutionnistes mettaient en avant qu'il devait en exister des millions n'a été trouvée ».
article.png  Sélection naturelle, VIH, pinsons : ce que Darwin ne pouvait pas savoir (Planet-Terre) [ 49 %] par Olivier Chassaing , Florent Campo-Paysaa, publié le 2008-12-10
Le VIH (virus du SIDA) et les pinsons des Galapagos : exemples concrets de sélection naturelle.
article.png  Une idée reçue : L'évolution mène toujours au progrès (Planet-Terre) [ 49 %] par Marc-André Selosse , Bernard Godelle , publié le 2007-10-19
Moteur de l'évolution, la sélection naturelle entraîne la survie du plus apte. De là à penser qu'elle implique forcément un progrès, il y a un pas que beaucoup franchissent. À tort ! Car la sélection naturelle favorise parfois des caractères désavantageux. Il faut également mettre au panier une autre idée reçue, héritée de la vision aristotélicienne qui plaçait l'homme au sommet de l'échelle du vivant.
article.png  La structure de la théorie de l'évolution, de Stephen Jay Gould (Planet-Terre) [ 49 %] par Cyril Langlois , publié le 2007-10-03
Pourquoi le "grand-œuvre" de Stephen Jay Gould est un ouvrage indispensable à tout biologiste, paléontologue ou enseignant de l'évolution. Commentaire après lecture du monumental livre du paléontologue américain S. J. Gould. Présentation du contenu, mise en avant des points les plus importants pour les enseignants, les étudiants ou les chercheurs intéressés par l'état actuel de la théorie de l'évolution.