Mots clés : roche volcanique, érosion

La baie des Vierges, île de Fatu Hiva (Polynésie Française), un exemple de morphologie volcanique typique en pays tropical humide

Pierre Thomas

Laboratoire de Sciences de la Terre / ENS de Lyon

Olivier Dequincey

ENS de Lyon / DGESCO

13/12/2010

Résumé

Érosion sur socle volcanique en région tropicale humide.


Figure 1. Le fond de la Baie des Vierges, île de Fatu Hiva (Polynésie Française)

Le fond de la Baie des Vierges, île de Fatu Hiva (Polynésie Française)

Comme c'est très fréquemment le cas, l'érosion de type intertropicale humide en terrain volcanique a formé des falaises très raides épargnant certaines zones et formant ainsi tourelles et pinacles. Cette baie, à cause de la morphologie de ses pinacles étaient appelée Baie des Verges par les Polynésiens puis par les matelots européens. Son nom fut transformé en Baie des Vierges par les missionnaires (un peu pudibonds) du XIXème siècle.


Depuis quelques années, la dernière image de la semaine avant Noël a un rapport avec la Vierge (voir par exemple la madone des oursins, la madone de Foligno et sa météorite et la madone des pillow). Cette année, ce sera la Baie des Vierges, sur l'île de Fatu Hiva dans l'archipel des Marquises (Polynésie française).

On trouve au fond de cette baie une morphologie caractéristique de l'érosion en pays volcanique intertropical humide, avec parois très raides, gorges profondes, pitons et pinacles dressés verticalement… On trouve la même morphologie dans de nombreuses îles polynésiennes, à la Réunion, à Hawaï…

À cause de la morphologie particulière des figures engendrées par l'érosion, cette baie était appelé Baie des Verges, sans doute par les Polynésiens et certainement par les matelots européens des XVIIIèmeet XIXème siècles. Son nom fut transformé en Baies des Vierges par les missionnaires (un peu pudibonds) du XIXème siècle. Une curieuse association entres les notions de verge et de vierge, qui n'est pas celle qui sort en premier quand on tape ensemble verge et vierge sur Google images (avec un filtre strict).


Les photographies qui suivent sont des images de cette Baie des Vierges, ou de figures morphologiques analogues prises sur d'autres îles polynésiennes.

Figure 7. Un pinacle du versant Sud, île de Fatu Hiva (Polynésie Française)

Un pinacle du versant Sud, île de Fatu Hiva (Polynésie Française)

Un peu d'imagination et l'on voit se dessiner, pour ce pinacle, la silhouette d'une vierge à l'enfant.


Figure 8. Un pinacle du versant Sud, vue rapprochée, île de Fatu Hiva (Polynésie Française)

Un pinacle du versant Sud, vue rapprochée, île de Fatu Hiva (Polynésie Française)

Un peu d'imagination et l'on voit se dessiner, pour ce pinacle, la silhouette d'une vierge à l'enfant.

Vue rapprochée de la figure précédente.



Figure 10. Vue depuis la mer de la côte escarpée, île de Fatu Hiva (Polynésie Française)

Vue depuis la mer de la côte escarpée, île de Fatu Hiva (Polynésie Française)

Cette côte est celle visible sur l'image précédente.


Figure 11. Autres pinacles de même origine dans la Baie d'Hatiheu sur Nuku Hiva, à 250 km au Nord-Ouest de Fatu Hiva, (Polynésie Française)

Autres pinacles de même origine dans la Baie d'Hatiheu sur Nuku Hiva, à 250 km au Nord-Ouest de Fatu Hiva, (Polynésie Française)

Cette convergence morphologique montre que ce type de relief est caractéristique de la morphologie d'érosion en pays volcanique sous climat intertropical humide.


Figure 12. Pinacles de même origine dans la Baie d'Hatiheu sur Nuku Hiva, à 250 km au Nord-Ouest de Fatu Hiva, (Polynésie Française)

Pinacles de même origine dans la Baie d'Hatiheu sur Nuku Hiva, à 250 km au Nord-Ouest de Fatu Hiva, (Polynésie Française)

Cette convergence morphologique montre que ce type de relief est caractéristique de la morphologie d'érosion en pays volcanique sous climat intertropical humide.


Mots clés : roche volcanique, érosion