Le Dead Vlei de Sossusvlei

Pierre Thomas

ENS Lyon - Laboratoire des Sciences de la Terre

Florence Kalfoun

ENS Lyon / DGESCO

04/10/2004

Résumé

Un lac temporaire, ou vlei, asséché en Namibie, témoignage d'une catastrophe écologique actuelle.


Figure 1. Un "vlei" mort en Namibie, témoignage d'une catastrophe écologique actuelle

Un "vlei" mort en Namibie, témoignage d'une catastrophe écologique actuelle

"Vlei" est un terme namibien signifiant "plaine argileuse - lac temporaire asséché" en langue locale. On voit ici deux images du "Dead Vlei" de Sossusvlei. Ce vlei, d'environ 200 mètres de diamètre, est complètement perdu dans un champ de dunes. Le fond de ce vlei est recouvert d'argile blanchâtre. Des dizaines de grands "squelettes" d'arbres morts se trouvent sur toute sa surface. Dans cette région du désert de Namib, il ne pleut que quelques fois par siècle et cela dure depuis plusieurs millénaires. Comment de tels arbres ont-ils pu pousser dans cette micro-cuvette aussi sèche, complètement perdue au milieu d'un champ de dunes ; et qu'est ce qui les a fait mourir ? Réponse la semaine prochaine...

Figure 2. Arbres morts dans un vlei mort de Namibie

Arbres morts dans un vlei mort de Namibie