Alignement islandais de cratères de soutirage

Pierre Thomas

ENS Lyon - Laboratoire des Sciences de la Terre

Emmanuelle Cecchi

Florence Kalfoun

ENS Lyon / DGESCO

19/04/2004

Résumé

Un alignement de cratères de soutirage dans la région de Myvatn, Islande.


Figure 1. Alignement de cratères de soutirage, région de Myvatn, Islande

Alignement de cratères de soutirage, région de Myvatn, Islande

Une succession de petits cratères sont formés par effondrement de cendres meubles reposant sur une coulée de lave.


Le 8 avril, nous avons montré des alignements de dépressions sur Mars, photographiés par le robot Opportunity (voir les nouvelles de Mars du 7 avril 2004).

Plusieurs interprétations ont été proposées : alignement de "dolines", effondrements multiples à l'aplomb d'une galerie "karstique" (les mots "doline" et "karstique" devant être pris dans leur sens le plus large, puisqu'il s'agirait de la dissolution de sulfates et non de carbonates), cratères de soutirage à l'aplomb d'une fissure ouverte...

La région de Myvatn en Islande illustre ce dernier processus. La géologie locale consiste en moins d'un mètre de cendres et pyroclastiques basaltiques meubles (visibles au premier plan), recouvrant une coulée basaltique (que l'on voit au second plan ressortir sous les cendres).

Cette région, située dans l'axe de la branche Nord-Est du rift islandais est soumise périodiquement à une extension, et il se crée des fissures ouvertes, comme on en devine au second plan, et comme en montre la photographie du champ de fractures islandais de la semaine du 10 février 2003. Il y a alors eu soutirage, et les cendres meubles ont pu s'écouler et s'effondrer partiellement dans la fissure ouverte. Le soutirage ayant été inégal, cela n'a pas produit un sillon régulier, mais une succession de petits cratères.