Mots clés : éclogite, grenat, jadéite, disthène, kéliphite, andalousite, couronne de réaction

Réactions métamorphiques rétrogrades

Pierre Thomas

ENS Lyon - Laboratoire des Sciences de la Terre

Emmanuelle Cecchi

Florence Kalfoun

ENS Lyon / DGESCO

27/10/2003

Résumé

Réactions métamorphiques rétrogrades par décompression dans une éclogite de Loire Atlantique.


Figure 1. Éclogite illustrant une réaction métamorphique rétrograde (P décroissant)

Éclogite illustrant une réaction métamorphique rétrograde (P décroissant)

Méta-basite éclogitique hercynienne de Loire Atlantique.

En rouge : grenat, en vert : pyroxène jadéidique, en bleu pâle : disthène.


Deux réactions métamorphiques "rétrogrades" (P décroissant)sont visibles dans un échantillon d'éclogite de Loire Atlantique (44), gisement de La Compointrie à à St Philbert de Grand-Lieu.

Cet échantillon est une méta-basite éclogitique, à grenat (rouge), pyroxène jadéidique (vert) et disthène (bleu pâle), d'âge hercynien.

Lors de sa remontée (P décroissant) à la fin de l'orogenèse hercynienne, les minéraux de cette éclogite ont été très partiellement déstabilisés. Grenat et jadéite ont réagi pour donner une auréole réactionnelle noire de kéliphite (mélange ou domine l'amphibole, associée à du plagioclase et du quartz). Le disthène, bleu pâle, est partiellement transformé en un minéral rose qui l'entoure (micas sodiques) (voir ci-dessous).

Figure 2. Vue de détail de l'éclogite

Vue de détail de l'éclogite

Les auréoles noires de kéliphite (amphibole, plagioclase et quartz) autour des grenats et pyroxènes témoignent de la remontée (diminution de la pression) de la roche vers la surface. D'autre part, le disthène est ici partiellement déstabilisé et transformé en micas sodiques.


Mots clés : éclogite, grenat, jadéite, disthène, kéliphite, andalousite, couronne de réaction