Mots clés : crustacé, fossile

Les crustacés fossiles du Crétacé supérieur (Cénomanien, 100 Ma) du Liban

Pierre Thomas

Laboratoire de Géologie de Lyon / ENS Lyon

Olivier Dequincey

ENS Lyon / DGESCO

25/04/2016

Résumé

Plateau de fruits de mer fossiles avec langoustes, homards, crevettes et crabes des gisements de Hgula et Haqil au Liban.


Figure 1. Langouste fossile ( Palinurus sp. ), Cénomanien (Crétacé supérieur, 100 Ma), Haqil (Liban)

Langouste fossile (Palinurus sp.), Cénomanien (Crétacé supérieur, 100 Ma), Haqil (Liban)

Ce fossile mesure 25 cm de gauche à droite, antennes comprises. L'animal s'est fossilisé "couché sur le côté".


Figure 2. Plaque à langouste fossile ( Palinurus sp. ), Cénomanien (Crétacé supérieur, 100 Ma), Haqil (Liban)

Plaque à langouste fossile (Palinurus sp.), Cénomanien (Crétacé supérieur, 100 Ma), Haqil (Liban)

Ce fossile mesure 25 cm de gauche à droite, antennes comprises. L'animal s'est fossilisé "couché sur le côté".


La semaine dernière, à l'occasion du 1er avril, nous avons vu de nombreux fossiles de poissons datant du Crétacé supérieur (Cénomanien, 100 Ma) du Liban (cf. Fossiles de poissons, volants ou plus classiques, du Cénomanien (Crétacé supérieur) du Liban ). Ces fossiles sont contenus dans des calcaires, extraits en particulier des carrières de Haqil et de Hgula, près de la ville de Jbail (Byblos) au Liban. J'ai pu faire ces photos en 2015 dans le magasin/musée de Pierre Abi Saad ( Mémoire du temps ) situé dans la citadelle de Byblos. Merci à lui de m'avoir autorisé à faire ces photographies.

Ces gisements du Cénomanien libanais ne contiennent pas que des poissons, mais toute une faune marine, en particulier des crustacés. Nous vous montrons cette semaine quelques fossiles de langoustes, de homards, de crevettes et de crabes venant de ces mêmes gisements. Un véritable plateau de fruits de mer fossiles ! Ces fossiles ressemblent beaucoup à des animaux actuels, mais correspondent à des genres et/ou des espèces éteints.

Figure 3. Carte géologique simplifiée du Liban montrant la position des principaux gisements de poissons fossiles (carré rouge), tous situé dans le Cénomanien (100 Ma, Crétacé supérieur)

Carte géologique simplifiée du Liban montrant la position des principaux gisements de poissons fossiles (carré rouge), tous situé dans le Cénomanien (100 Ma, Crétacé supérieur)

Légende : 1=Jurassique ; 2=Crétacé inférieur ; 3=Crétacé supérieur ; 4=Paléocène ; 5=Éocène ; 6=Oligocène.


Figure 4. Petite langouste fossile (Cénomanien) de Haqil, Liban

Petite langouste fossile (Cénomanien) de Haqil, Liban

L'animal s'est fossilisé "couché sur le côté". Noter ses longues et fines antennes.


Figure 5. Langouste ( Palinurus sp. ) fossile du Cénomanien du Liban (gisement de Haqil)

Langouste (Palinurus sp.) fossile du Cénomanien du Liban (gisement de Haqil)

Cette langouste posée sur la face ventrale montre très bien ses antennes et ses antennules. Le corps de cette langouste mesure 15 cm de long, antennes non comprises).


Figure 6. Plaque à langouste ( Palinurus sp. ) fossile du Cénomanien du Liban (gisement de Haqil)

Plaque à langouste (Palinurus sp.) fossile du Cénomanien du Liban (gisement de Haqil)

Cette langouste posée sur la face ventrale montre très bien ses antennes et ses antennules. Le corps de cette langouste mesure 15 cm de long, antennes non comprises).

Des poissons, dont un poisson volant ( Exocoetoides sp.) sont fossilisés sur la même dalle.


Figure 7. Crustacé de la famille des Nephropidae , famille qui regroupe les homards et les langoustines actuels

Crustacé de la famille des Nephropidae, famille qui regroupe les homards et les langoustines actuels

Ce fossile de petite taille (7 cm de long) serait un Homarus hakelensis du Cénomanien du Liban (gisement de Hgula). Noter ses longues antennes.


Figure 8. Crevette fossile ( Carpopenaeus sp. ) de 3 à 4 cm de long du Cénomanien du Liban (gisement de Hgula)

Crevette fossile (Carpopenaeus sp.) de 3 à 4 cm de long du Cénomanien du Liban (gisement de Hgula)

Figure 9. Crevette fossile ( Carpopenaeus sp. ) de 3 à 4 cm de long du Cénomanien du Liban (gisement de Hgula)

Crevette fossile (Carpopenaeus sp.) de 3 à 4 cm de long du Cénomanien du Liban (gisement de Hgula)

Figure 10. Vue d'ensemble de cette dalle à crevettes et homard de Hgula (Liban)

Vue d'ensemble de cette dalle à crevettes et homard de Hgula (Liban)

La dalle mesure 34 cm de gauche à droite.

Cénomanien du Liban (gisement de Hgula).


Figure 11. Crabe fossile ( Brachyuran sp. ) du Cénomanien du Liban (gisement de Hgula)

Crabe fossile (Brachyuran sp.) du Cénomanien du Liban (gisement de Hgula)

Ce fossile mesure 12 cm de gauche à droite.

Des dendrites d'oxyde de manganèse ont poussé sur ses pattes (cf. Dendrites d'oxyde de manganèse (MnO2) dans les calcaires de Cerin (Ain) et Les relations dendrites / fossiles dans les calcaires lithographiques kimméridgiens de Cerin (Ain) ).


Les crabes fossiles sont plus fréquents que les langoustes et les homards, et on en trouve un peu partout dans le monde. Ils sont souvent fossilisés dans des nodules plus calcaires que les marnes environnantes, et n'ont pas été "aplatis" par la diagenèse. Les crabes sont alors conservés « en trois dimensions ».

On trouve de tels crabes fossiles au Liban, mais aussi dans l'Éocène de l'ouest américain, le Miocène d'Argentine… Il y a de nombreuses années, on m'a donné un tel échantillon sensé venir du Liban, mais sans plus de précision quant à son origine géographique.

Figure 12. Les deux moitiés d'un nodule calcaire contenant un crabe fossile

Les deux moitiés d'un nodule calcaire contenant un crabe fossile

À droite, l'animal lui-même conservé en trois dimensions et, à gauche, son empreinte.


Figure 13. Zoom sur la partie moulage du crabe fossilisé en trois dimensions

Zoom sur la partie moulage du crabe fossilisé en trois dimensions

Figure 14. Zoom sur le moulage 3D de crabe fossilisé

Zoom sur le moulage 3D de crabe fossilisé

Mots clés : crustacé, fossile