Mots clés : fossile, gastéropode, foraminifère, bivalve, nummulite, alvéoline, Turitella, Natica, Ilerdien, Corbières

Les fossiles de l'Yprésien inférieur des Corbières (Aude)

Pierre Thomas

Laboratoire de Géologie de Lyon / ENS Lyon

Olivier Dequincey

ENS Lyon / DGESCO

19/05/2014

Résumé

Gastéropodes, bivalves et foraminifères de l'Éocène basal.


Figure 1. Fossiles marins variés dans les marnes de l'Yprésien inférieur (encore appelé Ilerdien), Éocène basal, commune de Coustouge (Aude)

Sur ce zoom assez général, on peut reconnaître de nombreux groupes de fossiles : des gastéropodes allongés du genre Turritella , d'autres gastéropodes moins allongés probablement du genre Natica , des fragments ce coquille de bivalves et des petits point blancs qui sont des alvéolines. Les 3 prochaines images sont des détails des fossiles visibles ici.


Les deux semaines précédentes, nous avons vu les faciès du Crétacé terminal continental de Provence et du Languedoc (cf. Les faciès fluvio-deltaïques du Crétacé terminal lacustre (faciès dit Rognacien) du Sud de la France ), ainsi que les œufs de dinosaure qu'il contient en (relative) abondance (cf. Œufs de dinosaure dans le Rognacien (Crétacé terminal continental) de Provence et du Languedoc ). Dans l'Ouest de la région, à partir de l'Ouest de Bézier pour simplifier, la mer revient très provisoirement à l'Éocène basal et y dépose des marnes et des calcaires. Certains niveaux de ces marnes et calcaires sont très riches en fossiles, et particulièrement en foraminifères et en gastéropodes. Nous avions déjà vu les alvéolines de la région de Minerve, 30 km plus au Nord (cf. Alvéolines et autres foraminifères de l'Ilerdien (ÉocÈne infÉrieur) dans le calcaire de Minerve (Hérault) . Nous vous montrons aujourd'hui des fossiles de cette couche de l'Ilerdien, nom parfois donné à l'Yprésien inférieur, le plus ancien étage de l'Éocène.

Une invitation à se promener dans les Corbières, massif extrêmement riches en curiosités géologique, par exemple : failles normales, failles inverses et chevauchements, déformations de base de nappe, plis, relation schistosité-déformation, minerais de cuivre.

Figure 2. Détails de gastéropodes ( Turritela sp. ) et de fragments de bivalves

Les ovoïdes gris-blancs correspondent à des alvéolines.


Figure 3. Détails de gastéropodes ( Turritela sp. ) et de fragments de bivalves

Les ovoïdes gris-blancs correspondent à des alvéolines.


Figure 4. Détail de gastéropodes peu allongés, sans doute des Natica sp.


 

Figure 5. La couche à gastéropodes des figures précédentes


Figure 6. La couche à gastéropodes des figures précédentes




Tous les niveaux ne sont pas également riches en fossiles de mollusques. La plupart des strates de cet étage contiennent surtout des foraminifères, à 95% des alvéolines, ainsi que quelques nummulites.

Figure 15. Une strate très riche en alvéolines montrant une section équatoriale de nummulite (flèche rouge)

La comparaison entre les alvéolines, qui ont une forme de ballon de rugby (ellipsoïde de révolution) et dont de multiples sections sont visibles sur presque toutes les photos, et les nummulites (voir aussi Grenouille d'avril à nummulites ), qui ont une forme de lentille avec deux types de sections extrêmes (axiale ou équatoriale - flèche rouge) devient alors facile.


Figure 16. Détail sur une strate très riche en alvéolines montrant une section équatoriale de nummulites

La section équatoriale de nummulite indiquée par la flèche rouge sur la figure précédente est au centre de cette image.

La comparaison entre les alvéolines, qui ont une forme de ballon de rugby (ellipsoïde de révolution) et dont de multiples sections sont visibles sur presque toutes les photos, et les nummulites (voir aussi Grenouille d'avril à nummulites ), qui ont une forme de lentille avec deux types de sections extrêmes (axiale ou équatoriale - ici au centre de l'image) devient alors facile.



Figure 18. Localisation (flèche rouge) de l'Éocène basal fossilifère des Corbières (e1)

Le seul Éocène inférieur (e1) marin se trouve à l'Ouest de Béziers, au pied de la Montagne Noire ou des Pyrénées. L'Éocène inférieur plus à l'Est et l'Éocène supérieur (e2) sont continentaux (fluviatiles et/ou lacustres).


Figure 19. Localisation de Coustouge et de ses couches d'Ilerdien fossilifère


Mots clés : fossile, gastéropode, foraminifère, bivalve, nummulite, alvéoline, Turitella, Natica, Ilerdien, Corbières