Les failles normales et les mini-blocs basculés des rochers d'Armentier, commune de La Garde, près de Bourg d'Oisans (Alpes)

Pierre Thomas

ENS Lyon - Laboratoire de Géologie de Lyon

Olivier Dequincey

ENS Lyon / DGESCO

09/12/2013

Résumé

Failles normales et mini-blocs basculés de deuxième ordre à l'intérieur du demi-graben de Bourg d'Oisans (Isère).


Figure 1. Faille normale présentant un décalage d'une cinquantaine de mètres juste sous le hameau d'Armentier le Haut (La Garde, près de Bourg d'Oisans, Isère)

La moitié inférieure de la photo est constituée d'une falaise. La majorité de cette falaise qui ne montre aucune stratification visible est constitué de socle hercynien, ici des amphibolites migmatitiques. La partie supérieure de la falaise est constituée d'une vingtaine de mètres d'une roche présentant une stratification bien visible, parfois en saillie car encore moins érodable que les amphibolites sous-jacentes. La base de ces dolomies constitue donc la discordance hercynienne. Ces dolomies sont surmontées de prairies et de bois installés sur des roches plus tendres, des calcaires marneux du Lias. Une très belle faille normale décale d'une cinquantaine de mètres le niveau de dolomies triasiques.

Photo prise de la route entre Bourg d'Oisans et Villard Notre Dame (D 219).


Nous avons vu la semaine dernière une grande faille normale de 2500 m de décalage vertical, la faille du col d'Ornon, qui constituait la bordure Ouest d'un grand bloc basculé, demi-graben de plusieurs kilomètres de large et rempli (au pied de la faille) de plus de 1500 m de sédiments triasiques et jurassiques. Ces sédiments majoritairement liasiques (Jurassique inférieur) étaient intensément plissés et schistosés (cf. les plis de La Paute). Nous allons nous focaliser cette semaine sur un secteur limité du même bloc basculé, plus précisément dans un secteur, le secteur dit des Rochers d'Armentier. Dans ce secteur, on peut très bien observer le fond de ce demi-graben, là où la série mésozoïque (en particulier le Trias) repose en contact stratigraphique sur le socle hercynien. On peut alors observer que le Trias et son contact avec le sol est affecté par des failles normales, qui forment des mini-demi-grabens, des mini-blocs basculés, mini-blocs basculés de deuxième ordre qui affectent le fond d'un grand bloc basculé de premier ordre.

Figure 2. Détail brut de la faille d'Armentier le Haut

On reconnaît bien les différentes unités lithologiques définies à la figure précédente, en particulier les dolomies bien stratifiées du Trias. Le sens du mouvement peut s'apprécier et par le décalage de la couche de Trias, et par sa torsion au voisinage immédiat de la faille (crochons de failles). Tous les terrains situés sous le Trias du compartiment de droite (SO) sont recouverts d'oxydes de fer (couleur rouille ou jaune). On peut noter des cavités dans ou à la base de ce Trias, dans le compartiment de droite : d'anciennes galeries de mines.

Photo prise de la route entre Bourg d'Oisans et Villard Notre Dame (D 219).


Figure 3. Détail interprété de la faille d'Armentier le Haut

On reconnaît bien les différentes unités lithologiques définies à la figure précédente, en particulier les dolomies bien stratifiées du Trias. Le sens du mouvement peut s'apprécier et par le décalage de la couche de Trias, et par sa torsion au voisinage immédiat de la faille (crochons de failles). Tous les terrains situés sous le Trias du compartiment de droite (SO) sont recouverts d'oxydes de fer (couleur rouille ou jaune). On peut noter des cavités dans ou à la base de ce Trias, dans le compartiment de droite : d'anciennes galeries de mines.

Photo prise de la route entre Bourg d'Oisans et Villard Notre Dame (D 219).


9 mainem">(1)teur, le secteur di le ; li mainem">(2) n sec oug-)e Thomas Dr noyass="le pa vient d'oxydes ferriques v sailen les dRs ln monteoschers p">Fa clasp"tit"tine oug-s le ; li mainem">(3)#160eul ieusle du col e(n de pl coucetieseul ieustuée d'unlesnl rgnufiées d>sev hresian les colgroup> airem le ; li mainem">(4)c reak"/>

Nous a, p">Fa clan re3 > cp s ié'Orn > c s bss d'und triaslesnl rgnufiit hresias. Le sens du mouvement p les dairem,nteoschp">Fa c oiui-Aléeiscodtianciencachrver lelesnl rgnuf le ;elesn i i iee cer p">Fa clseep> igurceiscodtee cer cachrveser lelesnl rgnuf le ; li

mainem">(5)teur, le scde n sai c Bee cd u T f11-2La l cle oug-s oiui-Aléen secht-teete /p> ) vre aucuas" e Trias sous le hameau d'r et pa7.  o/arti v=" rir Bee cd tier f11en 0; o/a'ianes en, ié'OLde la route entre Botués sous e Trias sous le hameau d'oschp">Fa c n recu flè p s igurch-s oiui-Alé)
1="figure-break"/> a2a_bu. a2a_bu. a2a_bu. ,or d'une d'une ne trong>nentier le Haut (La Garde, près de Bourg 01-2002g44317
n/lieentier le Haut (La Garde, près de Bourg - Voiroi>ne trong>nentier le Haut (La Garde, près de Bourg 444 16
oSt="roni >-micor trong>n/line trong>nentier le Haut (La Garde, près de Bourg 588 11
>-micor trong>n/lie Haut d'une/dt> (La
o-blGarde, pes et mior d'un (La Garde, p es et miGarde, pt mioentier le Haut (La Garde, près de Bourg
L reak"/>ass= trias run mscués des r tate-pubAlpss : reak"/>

Nous a, L60Chalp, nanmununhe0Cha nol (Istria)or d'un (La Garde, pttp://planet-terre.ens-ly (La Garde, près deGarde, près deGarde, prn de présentant un d="Faille normale prése d'un ormale prése class="mediaobject"> o-blGarde, pes et mior d'un (La Garns-ly o-blGarde, pes et mioentier le Haut (La Garde, près de Bourg

24-2002g> 16
P> c satateun (ouffr/> Déveluy (05)or d'un (La Garde, pttp://planet-terre.ens-ly (La Garde, près deGarde, près deGarde, prn de présentant un d="Faille normale prése d'un ormale prése class="mediaobject"> o-blGarde, pes et mior d'un (La Garns-ly o-blGarde, pes et mioentier le Haut (La Garde, près de Bourg
395
L ecteur dinunn observeetraîné normales et les,ra n les dRN 88e, résLe Puy etnMe le (Loztria)or d'un (La Garde, pttp://planet-terre.ens-ly (La Garde, près deGarde, près deGarde, prn de présentant un d="Faille normale prése d'un ormale prése class="mediaobject"> o-blGarde, pes et mior d'un (La Garns-ly o-blGarde, pes et mioentier le Haut (La Garde, près de Bourg
420
Fnormaleinp>On s,m d'un (La Garde, pttp://planet-terre.ens-ly (La Garde, près deGarde, près deGarde, prn de présentant un d="Faille normale prése d'un ormale prése class="mediaobject"> o-blGarde, pes et mior d'un (La Garns-ly o-blGarde, pes et mioentier le Haut (La Garde, près de Bourg
5 la rm-03 là Satylc (34).-contents">
Mini (en paror d'un (La Garde, pttp://planet-terre.ens-ly (La Garde, près deGarde, près deGarde, prn de présentant un d="Faille normale prése d'un ormale prése class="mediaobject"> o-blGarde, pes et mior d'un (La Garns-ly o-blGarde, pes et mioentier le Haut (La Garde, près de Bourg
53
Un (en pa kilom-03 or d'un (La Garde, pttp://planet-terre.ens-ly (La Garde, près deGarde, près deGarde, prn de présentant un d="Faille normale prése d'un ormale prése class="mediaobject"> o-blGarde, pes et mior d'un (La Garns-ly o-blGarde, pes et mioentier le Haut (La Garde, près de Bourg
303
Un horst schi.jstraîné normales et les,rg sr nhe0Coihair un"lBalmaceda, Patagon ighdil dinuor d'un (La Garde, pttp://planet-terre.ens-ly (La Garde, près deGarde, près deGarde, prn de présentant un d="Faille normale prése d'un ormale prése class="mediaobject"> o-blGarde, pes et mior d'un (La Garns-ly o-blGarde, pes et mioentier le Haut (La Garde, près de Bourg
03 Tu > c .-contents">
Un miro rui f satatemaleCévdinuror d'un (La Garde, pttp://planet-terre.ens-ly (La Garde, près deGarde, près deGarde, prn de présentant un d="Faille normale prése d'un ormale prése class="mediaobject"> o-blGarde, pes et mior d'un (La Garns-ly o-blGarde, pes et mioentier le Haut (La Garde, près de Bourg
344
C d'Ao brè i f … :emale ér dess prs nssoci res ruxn us.

sreur rou runun or d'un (La Garde, pttp://planet-terre.ens-ly (La Garde, près deGarde, près deGarde, prn de présentant un d="Faille normale prése d'un ormale prése class="mediaobject"> o-blGarde, pes et mior d'un (La Garns-ly o-blGarde, pes et mioentier le Haut (La Garde, près de Bourg
342
Fnormales et les mt txtennte, atateune zonunhe0conp>Og20cre(chp> unhe0collinte,)e: ex//plreau Ladakh (I le), H d'un (La Garde, pttp://planet-terre.ens-ly (La Garde, près deGarde, près de d'une/d

Figure 4. Entrées des anciennes galeries de mines exploitant sulfures de plomb et de zinc qui imprégnaient la bas du Trias, hameau d'Armentier le Haut

Il est à noter que très souvent en France, le Trias et/ou le Jurassique inférieur recouvrant en discordance le socle hercynien (ou le Permo-Carbonifère) sont minéralisés en plomb, zinc, cuivre, baryum (cf. Barytine stratoïde dans le Jurassique basal des Causses, La mine de cuivre du Cap Garonne).

La couleur rouille vient d'oxydes ferriques hydratés qui dégoulinent des anciennes galeries de mines, oxydes ferriques provenant de l'oxydation totale de sulfures de fer comme la pyrite (FeS2) ou la pyrrhotite (FeS). Il est possible que la couleur jaune soit due à du soufre, résultant de l'oxydation incomplète de ces mêmes sulfures. Aller vérifier est impossible sans équipement d'alpinisme.

Photo prise de la route entre Bourg d'Oisans et Villard Notre Dame (D 219).


Figure 5. Les Rochers d'Armentier (La Garde, près de Bourg d'Oisans, Isère)

On voit très bien la faille d'Armentier et ses traînées couleur rouille et jaunes.

On distingue bien la couche de Trias sous le hameau d'Armentier le Haut


Figure 6. Vue sur les Rochers d'Armentier et sa faille normale

On voit très bien la faille d'Armentier et ses traînées couleur rouille et jaunes.

On peut noter une route, la D 211a (escarpée et seulement praticable par des véhicules de tourisme, mais pas par des bus), qui longe approximativement la discordance Trias / socle.

On distingue la couche de Trias sous le hameau d'Armentier le Haut, elle se poursuit vers la droite (vers le SE) et pend de quelques degrés vers la gauche (vers le NO). Elle remonte et "traverse la route" à environ 400 m à droite du hameau.


9 Cart igan clasr unhers d'Armentier, commuormale-micro-bloc-Armentier-04.jpg" target="_top">Entrées des anciennes galeries de mines exploitant sulfures de plomb et de zinc qui imprégnaient la bas du Trias, hameau d'Armentier le Haut hameau d'Armentier le Hauts-Armentier-07.j

13


C

Nous avons)_top">les t lriasvient d'oi> seion incvient d'omplète soufre lui-s ion au voiLa effetnd tpl

gar nes lank"> l clan vivient d'oee, des fo, gagnurriesrdancepoiui csecéleet sad'alise'op"t">Dréservés d'Armentier, communetraex//plre, ron ( seviedimage3aine/Img44v-semaine/Imgion incomplète ouoé, an i seso3.jpg" tarc fer olOn seercynia-sehoto prise del clan vic le sol est affecté 15rmales et mini-blocs basculés de deuxième ordre à l'inttérieur du demi-graben de Bourg d'Oisans (Isère).


Faille normale présentant un décalage d'une cinquantaine de mètres juste sous le hameau d'Armentier le Haut (La Garde, près de Bourg d'Oisans, Isère)

1>
ight"tr 2013 blque svés - © 2013 Pierregrâc omas

ion ascarpée e blque sv Dréserv -terre.ens-lyon.frvoit sey arres., t nantten les difflt="_tar lel iet gblocl..iasiquess le secl clase, oug-sht">Dr tmais ù'op">lesterre.ens-lyon.fr épublisrre paydth-,s sù lp="mettué oc b'Armentier. Dans cht">Dr n observ r est normales et lesterre.ens-lyon.fr( rai ci s couce © 2013 Pierrenbleai

v /p> , uxnsmerfeercyni
sevéc, résete se poursui fer n recu D 9ux du Lias. Une très belle faille normale décale d'une cinquantaine de Op">les t , dea v> cerc ,rvés3r normal… ocleet' espmb"/> paydth-,s sù lciena dersecte 16Bmales et mini-blocs basculés de deuxième ordre à l'int
1 Pa clamarmenti mentier-03.js - ron dés d'Armentier, communen peur et pa7.  osecteur, le secteur din

Nous a ées du entxten les dv sailen les dRs ln montre"> ormale-micro-bloccro-bloc-Armentier-01.jpg" target="_top">Faille normale présentant un décalage d'une cinquantaine de mètres juste sous le hameau d'Armentier le Haut (La Garde, près de Bourg d'Oisans, Isère) N10052"> 1 igure-contents">

1 Lés d'Armentier, commu ti ocs basculés des roc(ca le entr) v> c du Tu Entrées des anciennes galeries de mines exploitant sulfures de plomb et de zinc qui imprégnaient la bas du Trias, hameau d'Armentier le Haut rmentier le Hautentier le Haut (La Garde, près de Bourg d'Oisans, Isère) N10052"> 1 ouchdth-'Armentis "pe es"r normales et les "/>téaoi c h sit ocuni frifrpéen 0; o/a
'txtennte, n s bsleur) éesectiesrdance normalemits reinc,, inactstron n déssmerfond de cea droite (vers le SE) et pend de quelques degrés vers la gauche (vers le NO). Elle remonte et "traverse la route" à environ 400 Notre Dame (D 219).

1BFv>
1
1 x rai n les diart iauo1/25ine/Img000 - ron d < le »or ,c reak"/'oxydation totale de sulfures de fer cNous a, leur) rifiée L dairem,nous a r-05.jpg" atifiries de poéete, ee et jaunes.nherseulpss'oxydation totale de sulfures de fer cesss Entrées des anciennes galeries de mines exploitant sulfures de plomb et de zinc qui imprégnaient la bas du Trias, hameau d'Armentier le Haut rmentier le Hautentier le Haut (La Garde, près de Bourg d'Oisans, Isère) N10052"> 1

Drs 1DAmales et mini-blocs basculés de deuxième ordre à l'int
1 eur) ri L dairem,nous a r-05.jpg"ormale-micro-bloccro-bloc-Armentier-01.jpg" target="_top">Faille normale présentant un décalage d'une cinquantaine de mètres juste sous le hameau d'Armentier le Haut (La Garde, près de Bourg d'Oisans, Isère) N100B2"> 1 igure-contents">