La « Salle de bal des demoiselles coiffées », Théus, Hautes Alpes

Pierre Thomas

ENS Lyon - Laboratoire de Géologie de Lyon

Olivier Dequincey

ENS Lyon / DGESCO

10/12/2012

Résumé

Érosion différentielle, formation et évolution des cheminées de fées, festival de coiffures.



Les "demoiselles coiffées", plus souvent connues sous le nom de "cheminées de fée", correspondent à des sortes de grandes colonnes naturelles faites de roches friables et dont le sommet est constitué d'une roche plus résistante aux effets de l'érosion. À Théus, Hautes Alpes, les demoiselles coiffées sont si nombreuses qu'on appelle le site où elles abondent la « salle de bal des demoiselles coiffées ».

Ces cheminée de fée de Théus ont été "taillées" dans des moraines wurmienne (Gy sur la carte géologique) formées d'un conglomérat très hétérogène, non stratifié, mal consolidé, avec des éléments allant de la taille du grain de sable à des blocs métriques. Quand l'érosion met à nu un de ces gros blocs, les eaux de ruissellement le contournent, et érodent les éléments plus fins situés autour. Le bloc finit par se retrouver perché sur une sorte de piédestal. Si les eaux de ruissellement continuent à contourner le piédestal et à en éroder la périphérie, il va grandir relativement par abaissement de la surface environnante, et va devenir une véritable colonne, ou cheminée de fée. Le bloc sommital joue aussi un effet parapluie, qui empêche l'érosion par les grosses gouttes des fortes pluies d'orage. Les matériaux plus fins situés sous ces blocs se durciraient grâce aux eaux contenues dans le sol environnant. Ces eaux contiennent des sels minéraux dissous (essentiellement des ions Ca2+ et HCO3 -) qui remonteraient dans la colonne à cause de l'évaporation et de la capillarité et durciraient et calcifieraient les matériaux de la colonne en perdant leur CO2.

Les cheminées de fée abondent dans les Hautes Alpes, où les circonstances géologiques (abondance des moraines associée à un couvert végétal moins abondant que dans les Alpes du Nord et à un climat déjà un peu méditerranéen) sont particulièrement favorables à leur genèse. Celles de Théus, si elles ne sont pas les plus connues, sont sans doutes les plus variées et les plus spectaculaires.

Nous allons vous montrer quelques images illustrant la formation et le contexte géomorphologique des cheminées de fée de cette « salle de bal ». Puis, pour le plaisir des yeux, nous vous montreront quelques belles cheminées, ou demoiselles, isolées ou en groupe.

Figure 2. Groupe de cheminées de fée, « Salle de bal des demoiselles coiffées », Théus, Hautes Alpes

Groupe de cheminées de fée, « Salle de bal des demoiselles coiffées », Théus, Hautes Alpes

Vue rapprochée de la figure 1.

On voit très bien la nature conglomératique hétérogène de la formation morainique dans laquelle sont "taillées" les cheminées de fée.


Figure 3. Groupe de cheminées de fée, « Salle de bal des demoiselles coiffées », Théus, Hautes Alpes

Groupe de cheminées de fée, « Salle de bal des demoiselles coiffées », Théus, Hautes Alpes

Vue avec recul de la figure 1.

On voit très bien la nature conglomératique hétérogène de la formation morainique dans laquelle sont « taillées » les cheminées de fée de Théus.


Figure 4. Différents degrés d'évolution des cheminées de fée de Théus, Hautes Alpes

Différents degrés d'évolution des cheminées de fée de Théus, Hautes Alpes

L'affleurement du premier plan montre de gros blocs dans différents stades de dégagement : cheminée à naître à gauche, à peine née au centre, dans l'enfance à droite. L'affleurement de l'arrière-plan montre, lui, des cheminées adultes à gauche, et mourantes au centre, car ayant perdu leur blocs protecteur.


Figure 5. Forme d'érosion générale de la « salle de bal », Théus, Hautes Alpes

Forme d'érosion générale de la « salle de bal », Théus, Hautes Alpes

On voit très bien l'érosion en forme de badlands de la formation morainique, badlands agrémentés de cheminées de fée au gré de la présence de gros blocs. Au centre de l'image, on devine (sous les moraines) les strates jaunâtres et horizontales du Jurassique inférieur. L'ensemble est recoupé/recouvert par une surface constituée de sédiment fluvioglaciaire (FGy sur la carte géologique).


Figure 10. Vue vers le Nord montrant l'ensemble du système torrentiel de Théus (Hautes Alpes)

Vue vers le Nord montrant l'ensemble du système torrentiel de Théus (Hautes Alpes)

Au-dessus au NNE (à droite) du village de Théus, le bassin de réception du torrent. C'est ce bassin de réception qui correspond à la « Salle de bal des demoiselles coiffées ». Juste à l'Est du village, le chenal d'écoulement, qui devient le cône de déjection en aval. Ce cône de déjection est limité au Sud par la Durance, qu'il a tendance à déporter vers le Sud.


Figure 11. Carte topographique du secteur de la « Salle de bal des demoiselles coiffées », Théus, Hautes Alpes

Carte topographique du secteur de la « Salle de bal des demoiselles coiffées », Théus, Hautes Alpes

Le réseau de chemins aménagés est une invitation à la promenade.


Figure 12. Carte géologique du secteur de la « Salle de bal des demoiselles coiffées », Théus, Hautes Alpes

Carte géologique du secteur de la « Salle de bal des demoiselles coiffées », Théus, Hautes Alpes

Les terrains du Jurassiques (lx) sont figurés en teintes assez "vives", les terrains glaciaires (Gy) et fluvioglaciaire (FGy) en gris-vert très pâle.


Figure 13. Demoiselle coiffée dans son habitat, Théus, Hautes Alpes

Demoiselle coiffée dans son habitat, Théus, Hautes Alpes

Figure 14. Demoiselle coiffée au chapeau plat, Théus, Hautes Alpes

Demoiselle coiffée au chapeau plat, Théus, Hautes Alpes

Figure 15. Groupe de demoiselles coiffées, Théus, Hautes Alpes

Groupe de demoiselles coiffées, Théus, Hautes Alpes

Figure 16. Zoom sur la demoiselle coiffée au chapeau carré, Théus, Hautes Alpes

Zoom sur la demoiselle coiffée au chapeau carré, Théus, Hautes Alpes

Figure 17. Demoiselle coiffée au béret retombant, Théus, Hautes Alpes

Demoiselle coiffée au béret retombant, Théus, Hautes Alpes

Figure 18. Demoiselle coiffée d'un galurin, Théus, Hautes Alpes

Demoiselle coiffée d'un galurin, Théus, Hautes Alpes

Figure 19. Demoiselle coiffée d'un bibi triangulaire, Théus, Hautes Alpes

Demoiselle coiffée d'un bibi triangulaire, Théus, Hautes Alpes

Figure 20. Demoiselle coiffée d'une casquette, Théus, Hautes Alpes

Demoiselle coiffée d'une casquette, Théus, Hautes Alpes

Figure 21. Demoiselle coiffée "joli cœur", Théus, Hautes Alpes

Demoiselle coiffée "joli cœur", Théus, Hautes Alpes