Première photographie authentique d'un martien !

Pierre Thomas

ENS Lyon - Laboratoire des Sciences de la Terre

Emmanuelle Cecchi

Benoît Urgelli

ENS Lyon / DGESCO

28/04/2003

Résumé

Figure observée dans une lame mince de météorite martienne.


Figure 1. Lame mince de météorite martienne

Lame mince d'une météorite martienne. Sont visibles: du verre (noir), du pyroxène (gris foncé), de l'olivine (gris clair), de la titanomagnétite (blanc).


Voici une photographie au microscope électronique à balayage d'une lame mince d'une météorite martienne (NWA 817, famille des nakhlites). L'échelle est donnée par la barre de 10 micromètres.

L'échantillon est un basalte très cristallisé, avec olivine (gris clair), pyroxène (gris foncé) et verre (noir). Le verre contient en inclusion des cristaux très clairs de titanomagnétite, oxyde de fer (Fe3O4) dont une partie du Fe est substitué par du titane.

Les hasards de la cristallisation, combinés avec le hasard de l'orientation de la coupe, donne à l'un de ces cristaux de titanomagnétite la forme d'un petit bonhomme (hélas sans couleur verte puisqu'il s'agit d'une photographie au microscope électronique !). Il s'agit bien là de la seule photographie authentique d'un (cristal) martien !