Mots clés : granite, granodiorite, porphyre, orthose géante, phénocristal, ile d'Elbe

La granodiorite porphyroïde Miocène du Monte Capanne, Capo San Andrea, île d'Elbe (Italie)

Pierre Thomas

Laboratoire de Sciences de la Terre / ENS de Lyon

Olivier Dequincey

ENS de Lyon / DGESCO

28/06/2010

Résumé

Intrusion granitique à phénocristaux d'orthose.


Figure 1. Spectaculaire affleurement de la granodiorite porphyroïde miocène du Monte Capanne au Capo San Andrea, île d'Elbe (Italie)

L'altération plus lente des orthoses géantes les met en relief, ce qui donne cet aspect si particulier aux affleurements de ce secteur de l'île.


Figure 2. Autre affleurement de la granodiorite porphyroïde miocène du Monte Capanne au Capo San Andrea, île d'Elbe (Italie)

L'altération plus lente des orthoses géantes les met en relief, ce qui donne cet aspect si particulier aux affleurements de ce secteur de l'île.


Pour finir cette année scolaire 2009-2010, allons dans un lieu idéal pour passer ses vacances : l'île d'Elbe, avec ses plages, ses souvenirs historiques (Napoléon), ses ophiolite et pillow lava, ses mines de fer et… un très beau granite. Toute la partie Ouest de l'île d'Elbe est constituée d'un massif de granitoïde intrusif, connu sous le nom de « granodiorite du Monte Capanne ». Cette roche a une composition intermédiaire entre granite sensu stricto et granodiorite. Il s'agit d'un des plus jeunes granitoïdes d'Europe, puisqu'il n'est âgé que de 6,7 Ma (Miocène supérieur). Ce granitoïde a une structure porphyroïde très marquée (orthose géante), et contient de nombreuses enclaves basiques dont nous reparlerons à la rentrée.

Cette granodiorite affleure magnifiquement au Capo San Andrea, au NO de l'île. L'altération marine, qui altère moins les orthoses géantes que le reste de la roche, dégage ces orthoses qui restent donc en saillie à la surface des blocs de granite, donnant une morphologie étrange à cette partie de la côte de l'île.

Figure 3. Un chaos granitique du Capo San Andrea, île d'Elbe, Italie

La structure porphyroïde de cette granodiorite est spectaculaire, puisque les orthoses peuvent dépasser 10 cm de long. Une enclave basique sombre est visible près du centre gauche de l'image


Figure 4. Un chaos granitique du Capo San Andrea, île d'Elbe, Italie

La structure porphyroïde de cette granodiorite est spectaculaire, puisque les orthoses peuvent dépasser 10 cm de long. Une enclave basique sombre est visible près du centre gauche de l'image


Figure 5. Une paroi granitique du Capo San Andrea, île d'Elbe, Italie

La structure porphyroïde de cette granodiorite est spectaculaire, puisque les orthoses peuvent dépasser 10  m de long (les plantes grasses méditerranéennes donnent l'échelle). Plusieurs enclaves basiques sombres sont visibles sur cet affleurement.


Figure 6. Gros plan sur la granodiorite du Monte Capanne au Capo San Andrea, île d'Elbe (Italie)

L'altération plus lente des orthoses géantes les met en relief, ce qui donne cet aspect si particulier à cet affleurement.


Figure 7. Orthose géante de la granodiorite du Monte Capanne au Capo San Andrea, île d'Elbe (Italie)

Le couteau qui donne l'échelle mesure 9 cm de long.


Figure 8. Phénocristal maclé d'orthose, granodiorite du Monte Capanne au Capo San Andrea, île d'Elbe (Italie)

Ce phénocristal est en fait constitué de la juxtaposition/interpénétration de 2 cristaux qui forment la célèbre macle de Carlsbad.


Figure 9. Phénocristal maclé d'orthose, granodiorite du Monte Capanne au Capo San Andrea, île d'Elbe (Italie)

Les plans de clivages du cristal de gauche brillent au soleil (moitié du cristal qui paraît blanc) alors que le cristal de droite n'a pas ses plans de clivage orientés avec le bon angle pour réfléchir la lumière solaire.


Figure 10. Reproduction annotée de la « carta geologica dell'isola d'Elba » de P. Lotti (1885)

La granodiorite du Monte Capanne correspond à l'intrusion sub-circulaire rosée qui occupe presque tout le tiers Ouest de l'île.


Figure 11. Vue sur le Capo San Andrea au NO de l'île d'Elbe

Au fond, la Corse.


Figure 12. Localisation de l'île d'Elbe en Méditerranée


Mots clés : granite, granodiorite, porphyre, orthose géante, phénocristal, ile d'Elbe