Les enclaves d'encaissant dans le granite de Ploumanac'h, île Milliau, Trébeurden, Côtes d'Armor

Pierre Thomas

Laboratoire de Sciences de la Terre / ENS de Lyon

Olivier Dequincey

ENS de Lyon / DGESCO

31/05/2010

Résumé

Granite à enclaves sédimentaires stratifiées plus ou moins déformées.


Figure 1.  Une enclave d' encaissant dans le granite de Ploumanac'h, île Milliau, Trébeurden, Côtes d'Armor

Une enclave d' encaissant dans le granite de Ploumanac'h, île Milliau, Trébeurden, Côtes d'Armor

L'encaissant est constitué de roches sédimentaires (maintenant métamorphisées et transformées en cornéennes) présentant une belle stratification constituée initialement d'alternances gréso-pélitiques. Ces enclaves sont constituées de fragments d'encaissant arrachés par le magma granitique lors de son ascension, ou tombés du toit dans l'intrusion encore liquide. L'enclave principale, comme les autres plus petites, a une forme de quadrilatère ; sur deux des cotés du quadrilatère, la limite granite/enclave correspond à la stratification. En haut de l'enclave principale, à droite comme à gauche, on voit du granite « s'insinuer » dans les joints de stratification et décoller les bords de l'enclave. On peut noter que ces bords en voie de décollement sont tordus. Ils ont donc un comportement ductile, ce qui n'a rien d'étonnant vu qu'ils sont plongés dans un liquide dont la température est >700°C.


Dans le granite de Ploumanac'h, comme dans le granite de Torres del Paine et dans de très nombreux granites, on trouve des fragments d'encaissant enclavés dans le granite. Ces enclaves d'encaissant sont constituées de fragments d'encaissant arrachés par le magma granitique lors de son ascension, ou tombés du toit dans l'intrusion encore liquide. Ces enclaves sont en général anguleuses. Il peut exister tous les intermédiaires entre l'enclave anguleuse « brute », et l'enclave en train de se faire éclater- disperser- pénétrer- dilacérer… par le magma. En plus de la très belle enclave des figures 1 à 4, nous vous montrons aussi des enclaves peu ou pas modifiées par le magma granitique, une enclave en voie de dilacération-dispersion avancée, et une enclave en situation intermédiaire.

Figure 2. Gros plan sur une enclave d' encaissant dans le granite de Ploumanac'h, île Milliau, Trébeurden, Côtes d'Armor

Gros plan sur une enclave d' encaissant dans le granite de Ploumanac'h, île Milliau, Trébeurden, Côtes d'Armor

On voit bien les deux niveaux d'insinuation où le magma décolle les "strates".

Zoom de la figure 1.


 

Figure 3. Bloc de granite à enclave, île Milliau, Trébeurden, Côtes d'Armor

Bloc de granite à enclave, île Milliau, Trébeurden, Côtes d'Armor

Bloc contenant l'enclave de la figure 1.


Figure 4. Bloc de granite à enclave, île Milliau, Trébeurden, Côtes d'Armor

Bloc de granite à enclave, île Milliau, Trébeurden, Côtes d'Armor

Bloc contenant l'enclave de la figure 1.






Figure 9. Vue détaillée d'une enclave en train de se faire pénétrer et dilacérer par le magma granitique, l'île Milliau, Trébeurden, Côtes d'Armor

Vue détaillée d'une enclave en train de se faire pénétrer et dilacérer par le magma granitique, l'île Milliau, Trébeurden, Côtes d'Armor

À gauche de l'enclave, du magma è réussi à s'insinuer dans un joint de stratification et à décoller les strates. Plus à droite, du magma « rentre en force » et recoupe-dilacère les strates qui ont perdu leur bel agencement régulier et forment une sorte de brèche. Il est d'ailleurs possible qu'une déformation pré-granite existait à ce niveau, et que le magma ait profité de cette zone de faiblesse pour s'y insinuer.