Mots clés : Cerin, Kimmeridgien, crustacé, décapode, éryonidé, glyphéidé, penaeidé, Eryon arctiformis, Macrourites cirensis

Crustacés fossiles du Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Pierre Thomas

Laboratoire de Sciences de la Terre / ENS Lyon

Olivier Dequincey

ENS Lyon / DGESCO

30/11/2009

Résumé

Crustacés décapodes fossiles du Kimméridgien.


Figure 1.  Eryon arctiformis , un Crustacé décapode du Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Eryon arctiformis, un Crustacé décapode du Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Les crustacés font partie (comme les trilobites, les insectes, les araignées, les milles-pattes…) de l'embranchement des Arthropodes. Les Crustacés existent depuis le Cambrien jusqu'à aujourd'hui, où ils sont représentés par 6 classes, regroupant plus de 50 000 espèces vivantes décrites (et sans doute beaucoup d'autres encore à décrire).

Les Crustacés fossiles de Cerin présentés ici appartiennent tous à la classe des Malacostracés, et plus précisément de l'ordre des Décapodes. Les Décapodes existent depuis le Permien, mais ont « explosé » depuis le Jurassique. Ils constituent le plus connu des groupes de Crustacés marins actuels (crabes, crevettes, langoustes…), mais certaines des familles de Décapodes très présentes au Jurassique ont vu leur biodiversité fortement diminuer. C'est le cas en particulier des Éryonidés et des Glyphéidés.

Les Eryonidés de Cerin étaient des Décapodes benthiques, abondants dans les eaux calmes et peu profondes des lagunes de Cerin. On n'en connaît plus que quelques espèces actuelles, aveugles et vivant dans un tout autre milieu, les grands fonds océaniques.

Figure 2. Détail du céphalothorax d' Eryon arctiformis , Crustacé décapode du Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Détail du céphalothorax d'Eryon arctiformis, Crustacé décapode du Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Crustacé décapode de la famille des Éryonidés.


Figure 3. Détail de l'abdomen et du telson d' Eryon arctiformis , Crustacé décapode du Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Détail de l'abdomen et du telson d'Eryon arctiformis, Crustacé décapode du Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Crustacé décapode de la famille des Éryonidés.


Figure 4.  Eryon sp. , Crustacé décapode du Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Eryon sp., Crustacé décapode du Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Crustacé décapode de la famille des Éryonidés.


Figure 5. Céphalotorax et pince de la première paire de patte d' Eryon sp. , Crustacé décapode du Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Céphalotorax et pince de la première paire de patte d'Eryon sp., Crustacé décapode du Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Crustacé décapode de la famille des Éryonidés.


Les Glyphéidés représentent une autre famille de Décapodes présents à Cerin. Connus depuis le Trias, très abondants au Jurassique, on les supposait éteints depuis l'Éocène, aucun individu vivant et aucun fossile postérieur à l'Éocène n'ayant jamais été trouvé. La découverte en 1975 de Neoglyphea inopinata vivant dans des terriers au fond de mers, à une profondeur de 200 m environ, montre que si cette famille n'est plus qu'une relique, elle n'est pas éteinte. Les Glyphéidés de Cerin vivaient sans doute aussi dans des terriers, mais dans des eaux très peu profondes.

Figure 6.  Macrourites cirensis , Crustacé décapode du Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Macrourites cirensis, Crustacé décapode du Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Crustacé décapode de la famille des Glyphéidés.


Figure 7. Détail des pinces de Macrourites cirensis , Crustacé décapode du Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Détail des pinces de Macrourites cirensis, Crustacé décapode du Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Crustacé décapode de la famille des Glyphéidés.


À coté des Éryonidés et des Glyphéides, familles presque éteintes de nos jours, il existait aussi à Cerin des familles encore bien présentes (mais avec des espèces différentes) dans les eaux actuelles, comme les Penaeidés (les crevettes sensu lato ).

Figure 8. Crustacé décapode morphologiquement proche des crevettes actuelles, Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Crustacé décapode morphologiquement proche des crevettes actuelles, Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Crustacé décapode de la famille des Penaeidés.


Figure 9. Détail d'un Crustacé décapode morphologiquement proche des crevettes actuelles, Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Détail d'un Crustacé décapode morphologiquement proche des crevettes actuelles, Kimméridgien, carrière de Cerin (Ain)

Crustacé décapode de la famille des Penaeidés.


La totalité des fossiles montrés ici fait partie des réserves du futur Musée des Confluences de Lyon, musée en cours de construction, qui devrait ouvrir en 2014-2015. Sous la conduite éclairée de Didier Berthet, responsable des collections de Cerin, j'ai pu accéder à ces réserves et en photographier une (petite) partie. Merci à lui de m'y avoir guidé et de m'autoriser à diffuser ces photos. À partir de 2014-2015, vous pourrez voir certains de ces échantillons et biens d'autres encore dans les expositions permanentes du musée ainsi que dans des expositions temporaires. Le Musée des Confluences a également publié un « beau livre », livre magnifiquement illustré par un photographe professionnel, livre retraçant l'histoire du site de Cerin qui complétera et approfondira ces dossiers Planet-Terre.

Mots clés : Cerin, Kimmeridgien, crustacé, décapode, éryonidé, glyphéidé, penaeidé, Eryon arctiformis, Macrourites cirensis