Mots clés : rudiste, hyppurite, radiolite, fossile

Les rudistes du Castellet (Var)

Pierre Thomas

Laboratoire de Sciences de la Terre / ENS Lyon

Olivier Dequincey

ENS Lyon / DGESCO

31/08/2009

Résumé

Calcaires à rudistes et fontaine "fossilifère".


Figure 1. La fontaine à rudistes de la place centrale du Castellet (Var)

La fontaine à rudistes de la place centrale du Castellet (Var)

À gauche, vue générale de la fontaine. À droite, détail de la partie droite de la voûte supérieure montrant que celle-ci est constituée de valves droites d' Hippurites sp. et autres rudistes du Crétacé supérieur.


Figure 2. La place centrale du Castellet (Var) et sa fontaine

La place centrale du Castellet (Var) et sa fontaine

Les deux dernières semaines de l'année scolaire 2008-2009, nous vous suggérions d'utiliser vos vacances pour, entre autres, visiter de vieilles mines (la Rodde - Ally et Padern-Montgaillard). Mais peut-être avez vous préféré les vieux villages de l'arrière pays méditerranéen. Si vous étiez en vacances dans le Var, vous avez alors peut-être visité le vieux village médiéval du Castellet (Var), qui se trouve à 8 km de la mer, de Bandol et de ses rosés.

Sur la place centrale du village, vous avez alors découvert une curieuse fontaine du XIXème siècle, entièrement faite d'hippurites et autres espèces de rudistes du Crétacé supérieur. Les rudistes sont des bivalves fixés, récifaux, à coquille épaisse et vivant dans les mers chaudes du Jurassique supérieur et du Crétacé. Les hippurites et groupes voisins, exclusif du Crétacé supérieur, forment un groupe de rudistes avec une grande valve droite fixée, et une valve gauche réduite à un opercule. La valve droite conique à cylindrique à un test très épais, présentant des replis internes (piliers et arête ligamentaire) et des sillons dans lesquels s'engrènent les dents de la valve gauche.

Figure 3. Reconstituiton d' Hippurites sp.

Reconstituiton d'Hippurites sp.

À gauche, reconstitution de 3 Hippurites sp . en position de vie. À droite, schémas d'une Hippurite sp. et de la structure de ses valves. A : animal entier. La valve droite, fixée dans le substratum, a la forme d'un « cornet de glace ». La valve gauche forme un opercule. B : schéma de la valve gauche. da = dent antérieure, db = dent postérieure C : schéma de la valve droite vue de dessus. pa = pilier antérieur, pp = pilier postérieur, fda = fosse (sillon) de la dent antérieure, fdp = sillon de la dent postérieure, al = arête ligamentaire.


Les constructeurs de la fontaine ont employé de nombreux rudistes que l'on peut voir sous divers angles, entiers ou fragmentés. On peut facilement distinguer deux groupes différents, les Hippurites sp. quasiment cylindriques, ainsi que les Vaccinites sp. et/ou les Radiolites sp ., beaucoup plus coniques.

Figure 4. Détail de la voûte supérieure de la fontaine à rudistes du Castellet (Var)

Détail de la voûte supérieure de la fontaine à rudistes du Castellet (Var)

On voit surtout des Hippurites sp. , cylindriques. Au premier plan à droite, on distingue un rudiste plus conique ( Vaccinites sp. ou Radiolites sp. )


Figure 5. Détail de la fontaine à rudistes du Castellet (Var)

Détail de la fontaine à rudistes du Castellet (Var)

Gros plan sur des Hippurites sp. .


Figure 6. Détail de la fontaine à rudistes du Castellet (Var)

Détail de la fontaine à rudistes du Castellet (Var)

Gros plan sur des Hippurites sp. et des Vaccinites sp. et/ou Radiolites sp. .


Figure 7. Détail de la fontaine à rudistes du Castellet (Var)

Détail de la fontaine à rudistes du Castellet (Var)

Très gros plan sur l'extérieur d'une valve droite de Vaccinites sp. et/ou Radiolites sp. , ainsi que sur la section transversale d'une valve droite d' Hippurites sp . sur laquelle on distingue très bien les piliers et l'arête ligamentaire.


Figure 8. Détail de la fontaine à rudistes du Castellet (Var)

Détail de la fontaine à rudistes du Castellet (Var)

Gros plan sur des sections longitudinales d' Hippurites sp. .


Figure 9. Détail de la fontaine à rudistes du Castellet (Var)

Détail de la fontaine à rudistes du Castellet (Var)

Le fond de la fontaine est principalement constitué de cônes de Vaccinites sp. et/ou Radiolites sp. .


Les bâtisseurs de la fontaine ne sont pas allés chercher très loin ces rudistes. En effet, le village du Castellet est construit sur du Santonien inférieur (85 Ma), constitué dans la région d'une barre de calcaire récifal à rudistes, épaisse de 25 m. Cette barre de calcaire à rudistes (notée C5R sur la carte BRGM) est visible directement sous les remparts de la ville. Elle est sub-horizontale avec un léger pendage Sud. À cheval sur 4 cartes géologiques qui n'ont pas utilisé les mêmes couleurs et figurés pour représenter les terrains (Cuers, Aubagne, la Ciotat et Toulon), le secteur du Castellet n'est pas facile à étudier sur carte géologique.

Figure 10. Géologie du secteur du Castellet (Var)

Géologie du secteur du Castellet (Var)

Le village est bâti sur du C5R (Santonien récifal).




Figure 13. Gros plan sur le calcaire à rudistes situé sous les remparts du Castellet (Var)

Gros plan sur le calcaire à rudistes situé sous les remparts du Castellet (Var)


Figure 15. Coupes transversales de valves cylindriques d' Hippurites sp. , calcaire à rudistes sous les remparts du Castellet (Var)

Coupes transversales de valves cylindriques d'Hippurites sp., calcaire à rudistes sous les remparts du Castellet (Var)

La surface de cette dalle, horizontale, est perpendiculaire à la surface verticale montrée figure 13.


 
Mots clés : rudiste, hyppurite, radiolite, fossile