Méta-conglomérat étiré du Beaufortin (Savoie)

Pierre Thomas

ENS Lyon - Laboratoire des Sciences de la Terre

Florence Kalfoun

ENS Lyon / DGESCO

05/06/2006

Résumé

Conglomérat étiré à galets ductiles ou fragiles.


Figure 1. Vue d'ensemble d'un conglomérat étiré (méta-conglomérat) du Beaufortin (73)

Vue d'ensemble d'un conglomérat étiré (méta-conglomérat) du Beaufortin (73)

Nous avons vu la semaine du 15mai 2006 des galets faillés et cisaillés, car pris dans un conglomérat déformé par une tectonique cassante (à basse température et basse pression).

Nous vous montrons cette semaine des échantillons de conglomérat déformé de façon ductile (à plus haute température). Les galets ne sont pas alors affectés par des failles, mais étirés dans la direction de l'axe d'allongement (X) et aplatis dans la direction de l'axe de raccourcissement (Z). Dans les 5 figures, la direction X d'allongement est droite/gauche (parallèle au couteau) et la direction Z de raccourcissement est haut/bas (perpendiculaire au couteau).

L'échantillon photographié est un conglomérat éocène déformé par la tectonique alpine.

La figure 3 montre un détail d'un galet étiré (pris dans l'échantillon de la figure 1). La roche étirée est un ancien galet de quartzite du Trias inférieur.

La figure 4 montre un ancien galet de quartz (pris dans l'échantillon de la fig 2), provenant sans doute des Massif Cristallins Externes. L'étirement de ce galet de quartz n'est pas symétrique, et on voit des petites "queues" d'étirement en bas à gauche et en haut à droite du galet. L'étirement était donc associé à un cisaillement, le haut de l'échantillon étant déplacé vers la droite alors que le bas était déplacé vers la gauche.

La figure 5 montre un galet de dolomie du Trias moyen. Ce galet est tronçonné par des fentes pleines de calcite (cf semaine du 29 mai 2006). La dolomie est en effet une des roches les moins ductiles, moins ductile que quartzite et quartz pur. Et alors que température était suffisante pour que la matrice gréso-carbonatée et la quasi-totalité des galets (calcaire, siliceux …) aient été étirées de façon ductile et continue, la température était insuffisante pour étirer la dolomie de façon ductile, qui s'est donc trouvée déformée par des fractures ouvertes.

Figure 2. Vue d'ensemble d'un conglomérat étiré (méta-conglomérat) du Beaufortin (Savoie)

Vue d'ensemble d'un conglomérat étiré (méta-conglomérat) du Beaufortin (Savoie)

Figure 3. Détail d'un galet étiré

Détail d'un galet étiré

La roche étirée est un ancien galet de quartzite du Trias inférieur, pris dans le conglomérat de la figure 1.


Figure 4. Détail d'un ancien galet de quartz

Détail d'un ancien galet de quartz

Ce galet, pris dans le conglomérat de la figure 2 provient sans doute des Massif Cristallins Externes.


Figure 5. Galet de dolomie du Trias moyen, tronçonné par des fentes de calcite

Galet de dolomie du Trias moyen, tronçonné par des fentes de calcite

La matrice gréso-carbonatée et la quasi-totalité des galets (calcaire, siliceux …) ont été étirés de façon ductile et continue alors que la dolomie moins ductile à la même température s'est fracturée.


La figure 6 localise le site de prélèvement des deux échantillons de méta-conglomérat.