Mots clés : dissolution, gypse, entonnoir, altération, CaSO4

Entonnoir de dissolution dans du gypse

Pierre Thomas

ENS Lyon - Laboratoire des Sciences de la Terre

Florence Kalfoun

ENS Lyon / DGESCO

Benoît Urgelli

ENS Lyon / DGESCO

09/09/2002

Résumé

Entonnoir de dissolution dans du gypse, sur le versant savoyard du col du Galibier (2646m).



Le gypse (CaSO4, 2 H2O) est une roche relativement soluble dans l'eau.

En zone montagneuse, sa dissolution crée souvent des dépressions en forme d'entonnoirs, dits de dissolution, qui sont en fait des mini-dolines.

La genèse de ces dépressions est la suivante : un versant de montagne n'est jamais parfaitement plan, et contient donc de vagues dépressions; à cause des actions du vents et du soleil, c'est souvent dans ces dépressions que s'accumule la plus grande quantité de neige et que l'ensoleillement est le plus faible. C'est donc dans ces endroits que la neige dure le plus longtemps. Les eaux de fonte y sont plus abondantes et plus durables qu'ailleurs, et la dissolution du substratum y est plus importante. Cette dissolution ne peut alors qu'exagérer la topographie de la dépression initiale, et créer ainsi ce relief si caractéristique.

Mots clés : dissolution, gypse, entonnoir, altération, CaSO4