Discontinuités sismologiques et diagramme de phase de l'olivine

Sébastien Merkel

ENS Lyon, Laboratoire Sciences de la Terre

Benoît Urgelli

ENS Lyon / DGESCO

02/07/2001

Résumé

Correspondance entre les discontinuités sismiques et les transitions de phases de l'olivine dans le manteau terrestre.


Animations Java utilisant Crystal Atomic Lattice Viewer disponible gratuitement.

L'analyse du comportement des ondes sismiques permet de mesurer les variations de densité à l'intérieur de la Terre. En particulier, on observe de brusques discontinuités aux profondeurs de 400 et 670 km.

L'étude en laboratoire du diagramme de phase de l'olivine permet de mettre en évidence plusieurs transitions de phase et une décomposition de ce minéral aux alentours de 24 GPa (670 km).


La correspondance entre les transitions de phase et les sauts de densité dans le manteau permet de confirmer l'hypothèse d'un manteau supérieur principalement composé d'olivine et de déduire la température régnant aux profondeurs des discontinuités.

La décomposition de la phase γ à 670 km marque la transition entre manteau supérieur et manteau inférieur.