Comment calculer l'indice NAO ?

Gilles Delaygue

Département de Géosciences, Université de Chicago.

Benoît Urgelli

ENS Lyon / DGESCO

03/08/2001

Résumé

Explication de la méthode utilisée pour calculer l'Index NAO.


Table des matières

Question

Sujet  : Indice NAO Date  : Lun, 23 Juil 2001 19:17:57 De  : w..f.

« Pourriez-vous me montrer les calculs pour obtenir l'indice du NAO si la pression est de 900 hPa en Islande et de 1020 hPa aux Açores ? »

Réponse

Voici la méthode de calcul "classique" d'un indice NAO, que vous pourrez appliquer avec votre ordinateur personnel. Noter que deux valeurs de pression à un instant donné ne suffisent pas pour calculer cet indice, puisqu'il représente une anomalie temporelle. Il faut donc la succession des pressions en chaque endroit (Islande et Açores) sur une longue période (ce que l'on appelle une "série temporelle"). La période couramment utilisée est 1864-1994 (par exemple par Hurrell, 1995, qui utilise une série temporelle au Portugal à la place des Açores).

Supposons que nous ayons ces deux séries temporelles, avec une valeur de pression atmosphérique tous les mois :

  • On soustrait à chaque mois des séries temporelles (Islande et Açores) le cycle saisonnier moyen calculé sur le long terme.
  • On soustrait ensuite à chaque mois sa moyenne annuelle sur le long terme.
  • On soustrait ensuite la variation à long terme (multidécadale) de la pression. Ces trois premières étapes sont destinées à "homogénéiser" les valeurs pour pouvoir comparer les mois entre eux.
  • On calcule alors la variabilité de chaque série sur le long terme (déviation standard).
  • On normalise chaque série par sa déviation standard.
  • l'indice NAO est alors la différence entre les deux séries normalisées.

Séries temporelles disponibles sur le site du National Center for Atmospheric Research .