La densité de Titan

Pierre Thomas

ENS Lyon - Laboratoire des Sciences de la Terre

Emmanuelle Cecchi

Benoît Urgelli

ENS Lyon / DGESCO

26/09/2000

Résumé

Méthodes d'estimation de la densité et de la composition de Titan, satellite de Saturne.


Table des matières

La question

« Comment connaît-on la densité de Titan, et pourquoi cette densité de 1,9 ? »

La réponse

Figure 1. Titan


La densité se calcule en estimant la masse volumique.... Le volume se déduit du diamètre, que l'on mesure à l'aide d'un télescope dont on connait le grossissement. La masse se déduit de l'application des lois de Newton, en mesurant les perturbations qu'exerce Titan sur les orbites des satellites voisins.

À partir de ces résultats, on peut s'interroger sur la composition de ce satellite de Saturne.... Titan est soit un corps pur de densité 1,9, soit d'un mélange d'un corps dense et d'un corps peu dense.

À cause de sa couverture nuageuse, on ne sait rien de la surface de Titan. Mais les gros satellites de densité voisine (Ganymède, Callisto, Triton...) ont une surface de glace d'eau, comme le montrent les études spectrales. Si on suppose que Titan s'est formé par condensation d'un mélange des poussières dans cette région du système solaire, il doit être constitué d'un mélange de chondrite (densité 3,5 à 4) et de glaces dont H2O (densité 0,9) est le composé principal.

Si donc on suppose que Titan est constitué d'un mélange de X% de densité 0,9 et de (1-X)% avec une densité de 3,5, on trouve avec une règle de trois la proportion chondrite/glace de Titan. Pour en savoir plus, lisez le dossier "l'eau dans le système solaire"...

Voir aussi