Comment expliquer que des éjectas lunaires soient datés à 1 milliard d'années

Pierre Thomas

ENS Lyon - Laboratoire des Sciences de la Terre

Emmanuelle Cecchi

Benoît Urgelli

ENS Lyon / DGESCO

01/09/2000

Résumé

L'âge des éjectas du cratère Copernicus sur la Lune.


Table des matières

La question

« Comment expliquer que la surface de la Lune présente un site (éjecta de copernicus) daté de 1 milliards d'années seulement (voir graphique "cratères d'impact et âge d'une surface planétaire" établi à partir des roches lunaires)? »

La réponse

Copernicus est un cratère jeune. Ses éjectas ont été échantillonés par Apollo 12. Après retour d'échantillons, le métamorphisme d'impact des éjectas a été daté par radiochronologie à 1 milliard d'années.

Ces éjectas, là où ils sont les plus épais, ont recouvert et rendu invisibles tous les craterès préexistants du substratum.

Ces éjectas de Copernicus sont par contre perforés par des impacts plus récents. Sur la Lune, on peut donc compter des impacts sur une surface de 1 milliard d'années.

Le 27 novembre 1969, un astronaute de la mission Apollo 12, photographié par son collègue, réalise des mesures in situ à la surface de la Lune.

Copernicus est un jeune cratère visible depuis la Terre, au Nord-Ouest du centre de la Lune, avec une simple paire de jumelles.

Ce cratère s'est formé il y a environ 1 milliards d'année à la suite d'un impact colossal. Le diamètre de Copernicus est d'environ 93 kilomètres.

Les images des figures 2 et 3 ont été prises en 1972 au cours de la dernière mission habitée Apollo 17. Des projets de retour sur la Lune ont été récemment élaborés, suite à la découverte d'indications de dépots de glace près des pôles lunaires.

Figure 1. Astronaute de la mission Apollo 12 - 1969

Astronaute de la mission Apollo 12 - 1969

Figure 2. Cratère Copernicus vu par Apollo 17

Cratère Copernicus vu par Apollo 17

Figure 3. Cratère Copernicus vu par Apollo 17

Cratère Copernicus vu par Apollo 17