Mots clés : conjonction, Jupiter, Vénus, Lune, Venus - Jupiter conjunction

Quand Vénus a rendez-vous avec Jupiter, la conjonction de mi-mars 2012

Pierre Thomas

ENS Lyon - Laboratoire de Géologie de Lyon

Olivier Dequincey

ENS Lyon / DGESCO

14 - 03 - 2012

Résumé

Observation d'une conjonction Vénus - Jupiter avec rendez-vous avec la Lune, annonce du transit de Vénus en juin.


Depuis une quinzaine de jours, et pour encore quelques autres jours, si vous regardez (à l'œil nu) vers le Sud-Ouest après le coucher du soleil, vous verrez deux "étoiles" particulièrement brillantes très proches l'une de l'autre. Ce ne sont pas des étoiles, mais les planètes Vénus (également appelée « étoile du berger ») et Jupiter.

Le rapprochement apparent le plus faible a eu lieu hier, 13 mars 2012. Les deux planètes n'étaient séparées que de 3°. Elles vont maintenant doucement s'éloigner l'une de l'autre. Mais les 25 et 26 mars 2012, ce duo Vénus-Jupiter va recevoir la visite de la Lune qui sera visible sous forme d'un fin croissant avec une belle lumière cendrée (on ne sera que 2 jours après la nouvelle Lune).

Ce phénomène de rapprochement apparent est appelé conjonction. Il n'a aucun "intérêt" astronomique, mais constitue un joli spectacle. Profitez-en !

En début de soirée, le ciel est encore très lumineux, et on ne voit aucune autre "étoile" que Vénus et Jupiter ; Vénus est d'ailleurs visible avant Jupiter. On a là une évidence que Vénus et Jupiter sont plus lumineux que les autres astres du ciel. La véritable étoile la plus brillante du ciel, Sirius (une vraie étoile et non une planète), ne deviendra visible que plus tard. Ce sera le troisième astre à apparaitre dans le ciel en cours d'assombrissement, dans la direction du Sud-Est.

Un autre rapprochement intéressant se produira le 6 juin 2012 : Vénus passera devant le Soleil (on parle alors de transit, voir Les rendez-vous de Vénus au printemps 2012 ). La France métropolitaine sera mal située pour assister au phénomène qui se déroulera vers 6h du matin. Quand le soleil se lèvera, Vénus sera visible sous forme d'un mini point noir sur le bord du disque solaire, point noir qui quittera le Soleil quelques minutes après son lever. Les Polynésiens et Néo-Calédoniens seront bien mieux situés que les métropolitains pour assister au phénomène. Ne manquez pas ce transit de juin 2012. En effet, le prochain n'aura lieu qu'en décembre… 2117.

Nous vous présentons ici quatre photographies prises par la fenêtre d'un appartement lyonnais en direction du Sud-Ouest entre 19h et 21h, le 13 mars 2012. On assiste au passage de deux avions à réaction, à l'assombrissement du ciel, et à la lente descente oblique du couple planétaire vers l'Ouest.

Figure 1. Conjonction Jupiter - Vénus, 13 mars 2012

Conjonction Jupiter - Vénus, 13 mars 2012
Conjonction Jupiter - Vénus, 13 mars 2012

Observation à Lyon, vers le Sud-Ouest.


Figure 2. Conjonction Jupiter - Vénus, 13 mars 2012

Conjonction Jupiter - Vénus, 13 mars 2012
Conjonction Jupiter - Vénus, 13 mars 2012

Observation à Lyon, vers le Sud-Ouest.


Figure 3. Conjonction Jupiter - Vénus, 13 mars 2012

Conjonction Jupiter - Vénus, 13 mars 2012
Conjonction Jupiter - Vénus, 13 mars 2012

Observation à Lyon, vers le Sud-Ouest.


Figure 4. Conjonction Jupiter - Vénus, 13 mars 2012

Conjonction Jupiter - Vénus, 13 mars 2012
Conjonction Jupiter - Vénus, 13 mars 2012

Observation à Lyon, vers le Sud-Ouest.


Figure 5. Positions (approximatives) des 6 planètes principales dans le système solaire à la mi-mars 2012

Positions (approximatives) des 6 planètes principales dans le système solaire à la mi-mars 2012
Positions (approximatives) des 6 planètes principales dans le système solaire à la mi-mars 2012

L'origine du rapprochement apparent Vénus - Jupiter devient très compréhensible : les mouvements de ces deux planètes et de la Terre fait en sorte que ces trois planètes sont presque (et provisoirement) alignées. Les révolutions de ces trois planètes autour du Soleil implique que cet alignement ne durera que quelques jours. Cet alignement ne peut que très rarement être parfait (Vénus parfaitement devant, occultant Jupiter), car les orbites de ces trois planètes ne sont pas parfaitement dans le même plan (les orbites de Vénus et de Jupiter sont respectivement inclinées de 3,39° et 1,30° sur l'écliptique).

Sachant que les périodes de rotations de Vénus, la Terre et Jupiter sont respectivement de 224,75 jours, 365,25 jours et 4331,9 jours, on peut calculer quand se reproduira une telle conjonction... ou le faire calculer à des élèves.


Mots clés : conjonction, Jupiter, Vénus, Lune, Venus - Jupiter conjunction