Mots clés : extinction / crise biologique, limite Crétacé-Tertiaire (K-T), éruption volcanique, trapps du Deccan, impact d'astéroïde, volcanisme intraplaque

L'origine des extinctions à la limite Crétacé-Tertiaire

Pascal Lecroart

Laboratoire EPOC, Université Bordeaux 1

Benoît Urgelli

ENS Lyon / DGESCO

15/05/2002

Résumé

Rôle respectif de l'activité volcanique de type trapp et de l'impact d'un astéroïde ou d'une comète sur les crises biologiques.


Concernant l'origine des extinctions à la limite Crétacé-Tertiaire, nous pouvons aujourd'hui aller plus loin... Et pour cela, il suffit de lire l'extrait de La vie en catastrophes , un livre de Vincent Courtillot, publié chez Fayard en 1995 :

« Score final (ou plutôt score actuel ...) : sept contre un. Les éruptions volcaniques catastrophiques des trapps semblent bien être l'agent principal qui, épisodiquement, réoriente l'évolution des espèces dans une nouvelle direction, a priori, inattendue, mais devenue obligatoire. Une seule fois depuis 300 millions d'années, à la limite KT, les espèces déjà durement touchées ont subi la catastrophe supplémentaire d'un impact d'astéroïde ou de comète. Il resterait à préciser les conséquences respectives de ces deux évènements sur le climat et la biosphère. »

Lorsqu'il parle de score final, Vincent Courtillot pense aux huit crises majeures qui ont influencé l'évolution de la vie sur Terre. Sept crises majeurs ont pour origine un volcanisme intraplaque contre une seule un impact météoritique (limite Crétacé-Tertiaire).

Figure 1. Les 5 crises majeures qui ont marqué les temps phanérozoïques.

Les 5 crises majeures qui ont marqué les temps phanérozoïques.

Source : Dossier La Valse des Espèces, Juillet 2000, p.13, Pour La Science


Il est intéressant de constater que ce grand défenseur de la cause volcanique se range sous l'hypothèse cosmique pour expliquer la catastrophe de la limite KT.

Sur la trace des impacts cataclysmiques , un article récent dans Pour la Science (n°295, mai 2002, p 62) semble aller vers une diminution du score de sept puisqu'un certain nombre d'impacts recensés coïnciderait avec une grande crise biologique. En résumé, il apparaît maintenant que l'origine de la catastrophe de la limite Crétacé-Tertiaire est cosmique. Il ne faut pas pour autant entièrement négliger l'impact des autres causes. Le débat concernant l'origine des autres extinctions reste quant à lui non clos...

Voir également la conférence de Vincent Courtillot intitulée Panaches mantelliques, déchirures continentales et extinctions en masse .

Mots clés : extinction / crise biologique, limite Crétacé-Tertiaire (K-T), éruption volcanique, trapps du Deccan, impact d'astéroïde, volcanisme intraplaque