Éruptions stratosphériques et climat

D'une éruption volcanique à un évènement de type El Niño

Une équipe internationale vient de montrer comment une éruption stratosphérique peut déclencher un évènement El Niño dans le Pacifique. L'étude est basée sur l'éruption du Pinatubo (1991, Philippines) qui a engendré un refroidissement temporaire de 0,4°C à l'échelle mondiale. Cette éruption a engendré un refroidissement du continent africain, ce qui a perturbé le cycle des moussons (moins de pluies), d'où une onde atmosphérique de l'Afrique vers le Pacifique entrainant un courant d'eau chaude à l'origine du déclenchement d'un évènement El Niño.

Plus généralement, cette étude montre qu'une importante éruption stratosphérique (avec émission d'aérosols atteignant la stratosphère) peut avoir un impact pendant 2 années sur le phénomène climatique ENSO (El Niño Southern Oscillation). Si un évènement El Niño est prévu alors il sera plus long, si c'est au contraire un évènement La Niña qui est attendu alors il sera plus court, si aucun évènement particulier n'est prévu alors un évènement El Niño est déclenché.

Des études complémentaires permettront d'envisager l'influence de la saison de l'éruption sur l'impact sur la mousson africaine.

 

Le communiqué de presse INSU-CNRS : Éruptions volcaniques, mousson africaine, El Niño : les processus physiques identifiés

L'article de référence : M. Khodri, T. Izumo, J. Vialard, S. Janicot, C. Cassou, M. Lengaigne, J. Mignot, G. Gastineau, É. Guilyardi, N. Lebas, A. Robock, M.J. McPhaden, 2017. Tropical explosive volcanic eruptions can trigger El Niño by cooling tropical Africa,    Nature Communications, 8, 778 - doi:10.1038/s41467-017-00755-6 (open access)

 

O.D.- 06/10/2017