Huygens en phase de réveil

La longue hibernation va bientôt prendre fin pour la sonde européenne Huygens. Après sept ans de voyage à bord de l’orbiteur Cassini, Huygens va commencer à se réveiller dans les jours qui viennent afin de se préparer, progressivement, à son largage sur Titan. D’après les toutes dernières vérifications effectuées par les équipes européennes, la sonde Huygens se porte bien et n’a pas souffert de l’insertion de Cassini dans l’orbite de Saturne.

La longue hibernation va bientôt prendre fin pour la sonde européenne Huygens. Après sept ans de voyage à bord de l’orbiteur Cassini, Huygens va commencer à se réveiller dans les jours qui viennent afin de se préparer, progressivement, à son largage sur Titan. D’après les toutes dernières vérifications effectuées par les équipes européennes, la sonde Huygens se porte bien et n’a pas souffert de l’insertion de Cassini dans l’orbite de Saturne.

Les instruments et équipements de la sonde vont être remis en route les uns après les autres. Ses batteries chimiques, elles aussi en sommeil, doivent être réactivées. Des tests ont été effectués en laboratoire avec des batteries identiques conservées depuis sept ans et les résultats sont satisfaisants, selon l’ESA (agence spatiale européenne).

Huygens doit être largué en décembre afin de plonger dans l’atmosphère de Titan, le principal satellite de Saturne. Pendant 20 jours après la séparation Huygens sera muet. Les équipes devront attendre que le module se débarrasse de son capot supérieur dans l’atmosphère de Titan pour établir le contact.

En attendant ce moment crucial, Cassini examine Titan d’un peu plus près. Publicité

Après un premier survol le 3 juillet, elle doit de nouveau s’approcher le 26 octobre. Les dernières données ainsi obtenues sur l’atmosphère de Titan permettront aux scientifiques de la mission Huygens d’ajuster l’angle d’attaque de leur sonde.

C.D.